• Brouillon Kalyani

    Your Name 

     

     

    Doublage Autres informations

     Ryūnosuke Kamiki

    Genre :  Fantastique, science fiction, romance

    Mone Kamishiraishi

     Année : 2016

     

    Studio : CoMix Wave Films

     

    Note : 8/10

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Synopsis : Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité... Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ? (Source Allociné)

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    Mon avis : J'ai aimé ! J'ai trop aimé :) C'est tellement rare que j'aime des animés. Tous ceux que j'a vu mon plu sans plus ou j'ai carrément détesté. Ne me jetez pas la pierre mais le peu de films animé que j'ai vu, je n'ai pas accroché.
    Mais là, j'ai adoré ! Cela faisait longtemps que j'avais envie de le voir, j'en avais tellement entendu parler. Je ne regrette pas du tout de l'avoir vu.

    Lire la suite...


    1 commentaire
  •  

    Gong Ji Young

    Cette femme est clairement le genre d'auteure que j'aime. Je ne parle pas ici de sa qualité d'écriture, mais les expériences qu'elle a vécu et son parcours de vie sont une mine d'or pour son écriture et donc pour moi, lectrice.

    Elle est engagée, très tôt, dans les mouvements pour la démocratie en Corée du Sud et contre le régime Militariste. C'est une femme considérée comme féministe puisqu'elle lutte pour la parité homme-femme. Ses écrits sont empreint de ces principes et valeurs, et s'épanche sur les conditions des travailleurs en Corée du Sud, les exclus et les victimes d'ostracisme.

    Nos jours heureux // 우리들의 행복한 시간

    « Je ne savais pas que certains détenus étaient si pauvres qu'ils vivaient avec moins de mille wons* par mois... je ne savais pas que Yunsu, un criminel infâme, auteur de trois homicides et d'un viol, pouvait sourire avec tant d'éclat et pleurer avec tant de douleur. Tant qu'on ne savait pas, on ne pouvait pas faire grand chose. Voilà pourquoi nous étions « ceux qui ne savent pas ce qu'ils font », comme a dit Jésus. Pis encore, nous ne savions même pas que nous étions « ceux qui ne savent pas ce qu'ils font ».

    Nos jours heureux est un roman écrit d'un point de vue interne, nous entrons dans la tête de Yujeong, une professeur d'université trentenaire qui n'aime pas la vie, n'aime pas les autres, et ne s'aime pas elle même. Elle se décrit comme étant une personne froide et sarcastique qui n'existe qu'en dérangeant et en mettant mal à l'aise. Cet état elle le doit à un évènement tragique de son enfance et depuis elle ne sait plus comment vivre autrement que dans la débauche. Après sa troisième tentative de suicide, elle est amenée à rencontrer la mort, pas la sienne, la vrai. Celle de condamnés à mort. Cette méthode quelque peu extrême saura-t-elle redonner à Yujeong l'envie de vivre ? Le besoin d'exister ? Le droit d'accepter le bonheur ?

    Le fait d'avoir choisit la première personne pour l'écriture de ce roman nous amène au plus prés du personnage et nous donne un réel sentiment d'intimité avec elle. On a l'impression de la connaitre, de la voir évoluer et chacune de ses prises de conscience fut une véritable claque pour moi. L'écriture très simple permet de mettre à nue le personnage, nous fait ressentir une honnêteté totale. Cette simplicité assumée renforce aussi le réel et les vérités dans ses propos, Nos jours heureux m'a sans cesse renvoyée à moi même et remis les pieds sur terre. Encore une fois je n'ai pas trouvé qu'il faisait dans le sentimental, il parlait simplement de la vrai vie en dépeignant un des horribles aspects de l'humanité : La prison et la peine de mort.

    Ce roman est certainement un plaidoyer contre cette dernière, mais aussi contre les conditions inhumaine des prisons en Corée du Sud. J'ai beaucoup aimé le lire car, lors de mes études, j'avais écris un mémoire sur la réinsertion des détenus carcéraux. Un aspect de notre pays, la France, qui m'avait révulsée. Mais comme le dit Yujeong, tant qu'on ne sait pas, on ne sait pas. Alors on peu être heureux. Une vrai percée dans le monde de ces hommes, les horreurs qu'ils ont commises mais aussi leur humanité. Un passage du livre décrit extrêmement bien la victimologie, le fait de prendre conscience de son statut de victime, de l'accepter comme tel et de continuer à vivre. Nos jours heureux ne prend pas partie pour des monstres, ni pour les victimes de ces monstres, mais se lève et clame l'humanité en chacun de nous, que l'on soit bon ou mauvais.

     

    Nos jours heureux a été adapté en film " Maundy Thurdsay " :

     

         
             
         

     

     

     

     

     

    En finissant ce livre j'ai eu l'impression d'être une meilleure personne que la veille... Alors je vous encourage tous à le lire !

     


    3 commentaires
  •  

     

    NOS PREMIÈRES IMPRESSIONS DRAMAS

    - - - - - - - - - -by   Sakura & Kalyani

     

     

    Bonjour EveryBody ! Cette fois ci, je ne participe pas aux premières impressions ! Il y a tellement de drama à voir, qui me font de l'oeil, qui m'appellent, qui me TORTURENT ! Mais je n'arrive pas à trouver le temps ici de regarder un seul épisode de quoi que ce soit ! Cependant mes supers compatriotes de Dramaic ne chôment pas et les voici vous présentant deux nouveaux dramas ! Kalyani s'est lancée dans un thème difficile avec #Witch'sCourt tandis que Sakura profite d'une histoire reflétant la réalité de la vie dans #ThisIsMyFistLife.

     

    Sont-ils à continuer ou à abandonner sans vergogne ?

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Brouillon Kalyani

     

     ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Casting Principal  Autres informations
    Hrithik Roshan : Jalaluddin Muhammad Akbar Genres : Historique, aventure, guerre, romance
    Aishwarya Rai : Rajkumari Jodhaa Bai Année : 2008
      Nombre d'épisodes : 3h30
      Note : 8/10

     

     

     

    Synopsis :

    Au XVIème siècle, l'Inde est dominée par la dynastie des empereurs musulmans moghols. Le dernier héritier, Jalaluddin Muhammad, un farouche guerrier, multiplie les batailles pour agrandir le territoire de l'empire. 

    Afin d'unifier tout l'Hindoustan, il consent à épouser Jodhaa, une princesse Rajpoute hindoue. Mais une fois mariés, celle-ci demeure distante avec Jalaluddin, refusant d'être la victime d'une alliance politique...
     (Source Allociné)

     

     

     ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     Mon avis

     

    Quoi du Bollywood sur le blog ? Et oui, j'ai regardé un film bollywoodien dans le cadre du weekend Dramanimique. Il fallait bien que je vous parle du film. Je ne me suis pas du tout senti dépaysée par rapport aux dramas, quand j'étais toute jeune je regardais du Bollywood même si je ne comprenais pas grand chose. Tout d'abord merci à Mila de m'avoir fait découvrir le film et j'ai adoré :)

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • JOURNAL D'Octobre

     By Kalyani, Haryn & Sakura

     LET'S GO

     

     

    Bonjour tout le monde ! Et nous voici à nouveau avec l'un des articles que je préfère lire chez les autres Bloggeurs Dramavore et écrire ici à Dramaïc : Le journal de visionnage du mois ! Et en ce super mois d'octobre quels sont les dramas qui nous on fait vibrer ? Ceux qu'on aimerait mettre au cimetière et ne plus en entendre parler ?

     R e c a p i t u l o n s . . . 

    Lire la suite...


    1 commentaire
  •  

    brouillon de sakura

    BUZZER BEAT // Une histoire d'amitié et d'amour

                         ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯ ¯               
    Episodes : 11

    Genres : Amitié - Romance - Sport

    Yamashita Tomohisa : Kamiya Naoki
    Kitagawa Keiko : Shirakawa Riko
    Aibu Saki : Nanami Natsuki

    A n n é e : 2009

    Note   8/10

    • Synopsis :

      Après avoir aidé une vieille dame à descendre du bus, Naoki s'apperçoit avoir oublié son téléphone à l'intérieur du véhicule. Riko et Mai répondent alors au téléphone et Kawasaki Tomoya, le coach de l'équipe leur donne rendez-vous le soir même afin de le récupérer. Riko et lui semblent s'attirer mutuellement... De leur côté, les joueurs de l'équipe fêtent dignement leur victoire, tandis que Naoki est en pleine demande en mariage avec Nanami Natsuki, une des pom-pom girl de l'équipe : si l'équipe gagne le prochain match, ils se marient ! Description rédigée par Robot

     

    brouillon de sakura

     

    Je ne me souviens plus du tout pourquoi j'ai commencé ce drama, ni pourquoi j'ai eu envie de le voir parce que c'est pas l'affiche qui m'a donné envie ça c'est sûr et à l'époque je ne connaissais pas encore Yamapi pour me dire il joue dedans donc je regarde xD * Je suis puérile I know* DONC au final rien m'a donné envie mais je me suis quand même lancée et dieu merci, parce que sinon j'allais passer à côté d'une petite beauté. Alors ok, ce n'est pas non plus le drama du siècle mais il se laisse clairement regarder et je me suis prise au jeu dans tous les sens du terme.

    On plante le décor ? Au début j'ai eu peur d'avoir affaire que à des match de basketball trop ennuyants avec des règles et tout le blablabla, j'avais tord *BAM* Buzzer Beat est bien plus qu'une simple histoire baser sur le basketball . C'est l'histoire de 2 amis qui on l'habitude de se retrouver pour parler de leurs journées dans un terrain de basket. Riko va rencontrer l'entraîneur de Naoki (son nouveau meilleur ami) et tout démarre de la.

    brouillon de sakura brouillon de sakura

    Naoki est amoureux d'une petite sal**** oh comme je la hais!!!! Elle veut seulement Naoki parce que c'est un bon jouer, elle est vraiment puérile... Il l'a même demandé en mariage mais il ne sait pas à qui il a vraiment affaire. Pendant ce temps là Riko se rapproche vraiment de l'entraîneur (pour mon bonheur aussi parce qu'il est trop charmant. En plus, ils vont vachement bien ensemble). Entre temps l'amitié entre Riko et Naoki va grandir petit à petit, en fait Riko est un peu comme le soleil de Naoki, ça lui permet d'avancer et de se dépasser, c'est ça que j'adore dans cette amitié, ils se complètent tellement bien ! Tellement bien que au fil des épisodes Naoki se force à le voir seulement comme un ami, maintenant elle est la petite amie de Tomoyo l'entraîneur et malgré le fait qu'elle n'a jamais dit qu'elle l'aimait, elle persiste à le fréquenter peut-être pour se rassurer du fait qu'elle n'est pas amoureuse de Naoki ... Les personnages secondaires quant à eux sont tout aussi intéressants et ils ont une place dans ce drama, c'est ce qui le rendent intéressants et pas du tout ennuyant !

    TOMBER AMOUREUSE DE SON MEILLEUR AMI

    C'est une chose que Riko ne voulait absolument pas, elle avait peur de le perdre, cet ami qui l'écoutait tellement bien ... Et pourtant cela va bel et bien arriver et c'est là que les choses deviennent vraiment intéressantes. Je n'ai pas de souvenir de m'être ennuyée une seule fois devant ce drama, les histoires secondaires sont aussi intéressantes que les autres alors si tu ne l'as pas encore vu n'attends pas et fonce.

     

     

     

     


    3 commentaires
  • Brouillon Kalyani

     

    Soredemo ikite yuku 

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Casting Principal  Autres informations
    Eita : Fukami Hiroki Genres : Drame, famille, psychologie
    Mitsushima Hikari : Toyama Futaba Année : 2011
      Nombre d'épisodes : 11
      Note : 6/10

     

     

    Brouillon Kalyani

     

    Synopsis :

     

    Il y a 15 ans, la petite  sœur de Fukami Hiroki a été assassinée par un camarade d'école. Suite à cet évènement, sa famille a été brisée. Il a vécu avec son père et son son frère avec sa mère.

    Il n'y a pas que sa famille qui a été brisée mais aussi celle du meurtrier.

    Tomaya Futaba la sœur du meurtrier va faire la rencontre de Fukami Hiroki, ils vont devenir amis et affronter  ensemble les démons du passé.

     ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

    Mon avis : J'ai l'impression d'être injuste avec ma note car l'histoire est très originale, les acteurs sont époustouflants, l'atmosphère est parfaite, les décors et la réalisation waoh ! Ce drama est vraiment spécial et il dégage quelque chose mais hélas j'ai eu dû mal à accrocher à cause de quelque chose de bête, ça manque de dynamisme, c'était lent et mou. Je ne cherche pas un drama avec de l'action et des gens qui courent partout. Le drama manquait d'énergie, moi j'ai besoin de dynamisme dans un scénario et la réalisation. A cause de ça, j'ai sincèrement eu dû mal à accrocher et je n'ai pas su apprécier le drama à sa juste valeur d'où cette note.

    Lire la suite...


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires