• A la découverte de ... La Corée// Son histoire (partie2).

    L'histoire de la Corée partie II.

    1894 à nos jours.

     

     Célébration pour la libération de la Corée.

     

    Hello tout le monde ! Nous voilà de retour pour le deuxième de nos 12 articles consacrés à la Corée du Sud. Après que Kalyani nous ai parlé des différents royaumes de Corée [ici], nous partirons cette fois pour un voyage qui nous fait remonter jusqu'en 1894, un voyage qui permettra de témoigner d'une Corée souffrante et dominée par ses puissants voisin: La chine, le Japon et la Russie.

                  Embarquez donc avec moi ...            

     


    La Corée, zone géo-politique convoitée : Un pays qui se trouve juste au mauvais endroit.  

    1894 - 1905.

     

     

    La Corée étant un petit pays qui géographiquement permet à la Chine de se protéger d'invasion et inversement d'atteindre facilement la Chine, elle à souvent été convoitée, occupée, soumise. Sa dernière soumission ne remonte pas si loin, puisqu'elle s'est défaite du Joug Nipon en 1945, après 40 ans d'occupation. Mais comment la Corée en est venue au mains des Japonais ?

     

    Comme le disais Kalyani dans le premier article de dramaic concacrée à l'histoire de la Corée, cette dernière avait choisis de mener une politique isolationniste, politique mise à mal par la Mandchourie dans un premier temps, puis par les japonnais dans un second temps.

    En effet, la vassalité de la Corée ne date pas d'hier et son indépendance peut se compter en seulement quelques siècles. Afin de se protéger, elle a favoriser le système d'alliance, prettant allégence un coup à la Chine, l'autre au Japon, allant chercher une aide occidentale... Ce système leur permet de se protéger, mais les a conduit à la vassalité sous La Dynastie de la Chine Ming. La Corée devient alors un territoire d'invasion pour ceux qui souhaitent s'en prendre aux Mings. La dynastie des Qing, puis le Japon, chacun forcera les Coréens à prendre les armes afin de mettre à mal la puissance des Ming.

    C'est en 1894, à la fin de la guerre Sino-Japonaise que le Japon forcera la Chine à reconnaître la fin de son emprise sur la Corée. Ils imposeront une refonte du système politique, annihilant le système de classe et l'esclavage avec les concours des fonctionnaires annulés. Les Coréens sont désormais tous égaux, et la langue Coréenne est de nouveau la langue nationale officielle.

     

     

    L'occupation Japonaise: une industrie modernisé, un peuple opprimé. 

    1905-1945

     

    L'histoire de la Corée partie 2.L'histoire de la Corée partie 2.

    1. Rue en Corée. 2. Procès de Coréen pour manifestation. 3. Femmes de réconfort.

     

    Pour autant, le territoire Coréen reste une zone géo politique primordiale et est cette toujours convoitée par ses voisins, les Russes et le Japon. Ces deux puissants incapable de ce mettre d'accord sur la situation Coréenne, le Japon attaquera la Russie, et inversement, la Russie coulera des bateaux Japonnais amarrés au port D'Incheon. La Corée aura beau insisté sur sa neutralité dans ce conflit, le Japon la forcera à déclarer caducs tous ses accords avec la Russie. Pretextant la guerre, il installera ses troupe sur le territoire Coréen pour enfin placer toute l'administration du pays sous supervision Japonaise.

    Après cette guerre, plus rien ne peut empêcher la main mise du Japon sur la Corée et en 1905 elle est placé sous protectorat Japonnais qui enclenche la modernisation du pays à ses propres fins. Mais cette modernisation n'accompagne pas une augmentation de la qualité de vie des Coréens, au contraire, la Corée devient un gigantesque réservoir de denrées alimentaire et d'humains, permettant d'accroitre la puissance Japonaise.

    Le peuple Coréen pendant la seconde guerre mondiale.

    Quand le conflit mondial éclate, il est temps pour le Japon de rentabiliser son investissement sur la Corée. La plupart des Coréens sont réduit en esclavage. Certains sont allés travailler d'eux même au Japon afin de fuir des conditions de vies en Corée qui imposait une cadence de travail insoutenable tout en n'offrant qu'une maigre hygiène de vie. Mais une fois sur place, il ne leur était plus possible de repartir. D'autre ont été envoyé de force dans les usines, ou encore enrôlé dans l'armée. Les femmes quant à elles étaient forcées de se prostituer pour l'armée Japonaise, elles sont appelés les femmes de réconfort. Ces femmes devaient parfois satisfaire plus de 70 hommes par jour, n'étaient pas rémunérés ou très peu et étaient souvent battues. Les Coréens servaient également de cobayes.

    Pour autant, les Coréens, après avoir subit tant d'invasion, souhaitent leur indépendance franche et définitives. C'est pourquoi ils organiseront une manifestation pacifique en 1919, violemment réprimé par le Japon. Ce dernier étant son pouvoir politiquement, économiquement et culturellement sur la Corée, les forçant ainsi à porter des noms Japonnais et en interdisant la langue Coréenne.

    → Les drama comme Bridal Mask, inspiring génération ou encore Chicago Typewritter permettent de rendre compte de la résistance du peuple Coréen.

    → Les films tels que Mademoiselle, Spirit's Homecoming sur les femmes de réconforts, My Way plus axé sur la seconde guerre mondial ou encore Age Of Shadow avec Gong Yoo (Oui on reste faible devant Gong Yoo même dans ces moments là !) pourront vous éclairer également sur les différents aspects de la vie des Coréens sous l'occupation Japonaise.

     

     

    La fin de la colonisation, le début des frères ennemis: Les deux Corées.

    1945-1953.

     

    L'histoire de la Corée partie 2.

    A la fin de la seconde guerre mondiale, la Russie et les Etats-Unis prennent la décision de diviser en deux le territoire Coréen. De ce fait, chacun de leur côté, ils pouvaient recevoir la réddition du Japon et assurer le maintien de l'ordre le temps d'instaurer un nouveau gouvernement Coréen.

    Du côté Sud : on souhaite que Syng Man Rhee et son gouvernement provisoire installé en Chine pendant la guerre fasse son retour.

    Du côté Nord : on proclame la République Populaire de Corée avec Kim Il Sung.

    La guerre de Corée éclate le 25 juin 1950 à l'initiative de la Corée du Nord qui envahit le Sud. Les alliés Sud Coréen leur pretent main forte et le 26 septembre 1950 Séoul est libéré. L'implication défensive des alliés se transforment alors en ambition offensive pour arrêter l'expension communiste et anéantir le communisme en Corée du Nord. Ainsi, le 24 novembre les trois quarts du Nord sont sous le contrôl des Alliés du Sud. Ce contrôle ne perdure pas grâce à l'arrivée des troupes Chinoise qui repousse les ennemis du Nord jusqu'au 38ème parallèle. Un jeu d'attaque et de contre attaque se met en place et durera jusqu'en juillet 1953, date à laquelle une cessez le feu sera signé et fera du 38ème parallèle la frontière entre la Corée du Sud et la République populaire de Corée.

     A la fin de la guerre de Corée, le bilan est très lourd. 150 000 morts, 250 000 bléssés, 3 000 000 de disparus seulement pour la Corée du Sud. Au Nord, on estime les pertes à plus d'1 000 000 de morts. Pour ce qui est du territoires, plus de la moitié est décimé et le potentiel industriel acquis lors de la colonisation japonaise est détruit à 50%.

     

     

    La Corée du Sud depuis 1953 .

    Un modèle de développement économique et Social.

     

    • Un développement  économique miraculeux.

    Le miracle économique de la Corée du Sud est dû à plusieurs choses. La première, c'est l'Education qui permet de frôler les 100% de taux d'alphébétisation aujourd'hui. Il aura fallu également muter son économie agricole et industrielle en économie accée sur la recherche et le développement. les importations sont limitées, on encourage à l'épargne plutôt qu'à la consommation et on demander aux Coréens un effort considérable. En effet, on les encourage à travailler beaucoup et a accepter de petits salaires. Les Coréens acceptent, il s'agit de reconstruire leur pays et son prêt à ce sacrifice. Les Chaebols sont mis en place, on compte sur ses familles qui possèdent les grandes entreprises pour faire face à la mondialisation. Ce système fonctionne et permet à la Corée du sud de s'ériger au rang de 12ème puissance mondiale en seulement 50 ans.

     

    A la découverte de ... La Corée// Son histoire (partie2).

     

     

     

     

     

     

     

     

    A la découverte de ... La Corée// Son histoire (partie2).

    A la découverte de ... La Corée// Son histoire (partie2).

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    • Un peuple qui s'impose.

    Comme nous avons pu le voir, le peuple Coréen s'est laissé aller de pouvoir en pouvoir, de gouvernement en gouvernement, ne se mêlant que rarement de la politique. Les épreuves qu'ils ont enduré à cause de cela, le fait d'avoir faillit perdre leur culture, leur âme, les ont conduit à être intolérant et exigent face au pouvoir politique, destituant, assassinant ceux qui tentent de mettre à mal la démocratie durement acquise. Entre 1953 et 1980, de nombreux gouvernements se sont succédés et c'est en 1980 que pour la première fois le président est élu de manière démocratique. Voici deux exemple de lutte pour la démocratie :

     

    La dictature de Rhee sous la première République (1948-1960 )

    Le président Rhee modifie à tour de bras la constitution afin d'assurer sa ré-éléction, et prévoit même de truquer les élections. Il sera confronté à la révolution du 19 avril 1960, motivée après la découverte du corps d'un étudiant mort lors d'une manifestation. Cette révolution sera réprimé violemment par le gouvernement, mais conduira à la fin de la première République.

     

    Le massacre de Gwangju (1980)

     

    L'histoire de la Corée partie 2.L'histoire de la Corée partie 2.L'histoire de la Corée partie 2.

    L'histoire de la Corée partie 2.L'histoire de la Corée partie 2.L'histoire de la Corée partie 2.

    1. Manifestation. 2.Milice populaire. 3.Répressions policières.

     

    Le 18 mai 1980, après que le gouvernement instable et que les ambitieux se soient disputés le pouvoir, la dictature a pris place. C'est alors que le peuple se soulève une nouvelle foi, 200 000 personnes occupent l'hôtel de ville de Gwangju, et est de nouveau réprimé par la violence, et le peuple souffre de grandes pertes. Le peuple ne supportant pas cet évènement, s'emparent des armes de la police et de l'armée et répliquent. L'armée stop le conflit dans un bain de sang. En Juin, 5 millions de personnes se réunissent pour demander la fin de la dictature et une élection présidentielle au suffrage direct. Le peuple cette fois l'emporte et met fin à la 5ème république.

    → Film sur le sujet: A Taxi Driver (2017); May 18 (2007 avec Lee Jun Ki Hum hum)

    Aujourd'hui, les Coréens montrent encore leur déterminations en destituant la présidente Park accusée de corruption et la considérant comme un danger pour cette démocratie durement acquise.

    Pour en savoir d'avantage sur la manière de vivre, les inquiétudes et passions des Coréens, les magnifiques Repply sauront vous en apprendre plus ! En attendant un super film sur la destitution de lé Présidente Park évidement.

     

     

     

    « Revolutionary Love // Drama Coréen Orgueil et Préjugés {Manga} »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :