• Jimi Ni Sugoi / Drama japonais

     

    Jimi Ni Sugoi 

     


    Casting Principal  Autres informations
    Satomi Ishihara : Etsuko Kono
    Genres : Comédie, romance
    Masaki Suda : Yukito Ohihara Année : 2016
    Tsubasa Honda : Toyoko Morio Nombre d'épisodes : 10
      Ma note : 5,5/10
       

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Synopsis :  

    Chaque année Kono Etsuko tente de devenir rédactrice pour le magazine de mode Lassy et chaque année elle échoue l'entretien. Elle va enfin réussir,  mais malheureusement pour elle, elle se retrouve affectée au service de relecture et de correction.

    Son rôle corriger les fautes d'orthographe et les incohérences dans les romans ou les articles qui vont être publiés. Contrairement à ses collègues, elle ne se contente pas de rester derrière son bureau, elle va sur le terrain vérifier les faits : les lieux existent-ils bien ? Un roman respecte-t-il bien son contexte ?


     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Mon avis :

     

    J'ai été un peu déçue par Jimi Ni Sugoi, avant même de commencer le drama, je voyais déjà Etsuko arpenter le Japon pour vérifier les faits. Au final, c'est fait de manière complètement superficielle. Elle se contente de visiter une rue par exemple juste pour vérifier le numéro. Je m'étais imaginée des recherches plus poussée,s hélas non, peut-être ai-je trop espéré ?

    Le drama a un schéma répétitif. Un épisode égal un texte à corriger. Et c'était toujours la même chose. Si l'auteur est un vraiment c***, Etsuko le transforme en gentil auteur et fait sortir son bon côté. Si l'auteur est tout gentil, il a forcément des problèmes dans son quotidien et comme par hasard Etsuko va l'aider.
    Et à chaque épisode, il y a une morale, des valeurs et ça transpire de bons sentiments dégoulinants. En plus, d'aider les auteurs. Etsuko va transformer en quelque sorte ses collègues.

     

    Brouillon Kalyani



    Le drama est prévisible,  dès le début, on se doute de la fin.

    Quant à la romance, elle était nulle ! J'ai trouvé le coup de foudre pourri ! La romance ne fait pas rêver, elle est ennuyeuse. Et je n'arrive pas à comprendre, pourquoi tout le monde est sous le charme de Yukito. Franchement, il n'est pas beau, il ne transpire pas de charisme. Peut-être qu'aux yeux de d'autres personnes, il paraît beau, dans ce cas, cela signifie qu'il n'est pas du tout mon genre. Pour revenir à la romance,elle ne m'a pas du tout intéressée. 

     

    Personnages principaux : 

     

    Brouillon Kalyani

     

    Etsuko est une jeune femme persévérante qui court après ses rêves. Elle est un peu fofolle. Et c'est une vraie poupée, à chaque épisode, elle change plusieurs fois de tenue, de coiffure, on dirait qu'elle faisait un défilé. Elle est toute mimi.
    Par contre, son côté sauver la veuve et l'orphelin était trop exagéré.

    Yukito est un jeune homme qui a connu un grand succès en tant qu’écrivain pour son premier livre avant de tomber dans l'oubli. J'ai trouvé ce personnage, plat, fade, mou et inintéressant. Je ne l'ai pas aimé.

    Morio est l'amie de Etsuko. Elle travaille chez Lassy et héberge Yukito. Elle paraît peste au premier abord mais au final elle est gentille. Son personnage aurait pu être plus développée.

     

    Conclusion :

    Jimi ni sugoi est juste un drama pour passer le temps. Il ne faut pas s'attendre à grand chose.

     

    Moi après avoir fini le drama.

    Brouillon Kalyani

     

    Drama japonais // Lucky seven

     

    « Leh Lub Salub Rarng / Lakorn 2017 PREMIERES IMPRESSIONS [ The Guest, 100 days my prince, The ghost detective ] »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    kmi_chan
    Vendredi 21 Septembre à 17:23

    étonnament j'ai beaucoup aimé le drama, mais je pense qu'il faut vraiment s'attacher aux perso car sinon on ne voit pas trop l'intérêt. Concernant le format, c'est malheureusement un format très typique chez les japonais donc pas de surprise mais c'est vrai que c'est un format redondant. J'ai bien aimé le perso de Yukito, son côté paumé et sa dégaine. Pour moi il sortait du lot, et n'avait pas le profil typique du personnage masculin classique.

    J'ai été un peu déçue par la fin car finalement la romance tombe qq peu à plat mais il y a un épisode SP que je n'ai pas vu dc pê que ça se conclut mieux.

    Vraiment désolée que tu n'aies pas accroché ^^

      • Samedi 22 Septembre à 23:16

        Ne soit pas désolée que je n'ai pas accroché.

        ça arrive ^^

        Je n'aime pas trop les formats redondants.

        Pour Yukito, j'ai dû mal avec les personnages mous, je crois que c'est pour ça que je n'ai pas trop apprécié le personnage.

    2
    Vendredi 21 Septembre à 20:52

    Ah, c'est un titre qui me faisait bien envie... mais c'est un avis qui refroidit (même si pour le coup ce format redondant des histoires est en effet assez courant dans les J-dramas).

    Mais bon, avec Satomi Ishihara dedans, je regarderai quand même. x)

      • Samedi 22 Septembre à 23:19

        Lis le commentaire juste au-dessus, tu verras quelqu'un qui a aimé :)

        Après ça se regarde vite, donc même si on n'apprécie pas trop ça passe.

        Satomi Ishihara est toute mimi dedans une jolie <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :