• Just Between Lovers [ Kdrama ]

    Just   Between   Lovers

    그냥 사랑하는 사이

    // Plus jamais, Je n'ai pas accroché, J'ai aimé, Coup de coeur, Une merveille //

     

     .................................................................................................................................................................................................................................................................................... 

    Résumé : Lee Gang Doo est un survivant d'une catastrophe qui a touché la ville de Busan en Corée du Sud. Ayant perdu son père dans ce même incident, il grandira sans rien avoir et par ses propres moyens, rongé par la tragédie.

    Ah Moon Soo est une jeune femme qui a survécu au même incident tandis que sa petite soeur n'a pas eu cette chance. Elle grandira quant à elle dans la culpabilité d'être celle " qui reste ".

    Just between lovers raconte l'histoire de ces deux survivants, de leur amour et leur combat.

     ....................................................................................................................................................................................................................................................................................

                                    Casting principal                                
                                        

         Autres informations       

    Lee Joon Ho; Won Jin Ah; Lee Ki Woo; Kang Han Na; Kim Ye Jun; Yoon Se Ah; Kim Gang Hyun; Na Moon Hee; Yun Yoo Sun; Ahn Nae Sang; Park Hee Von; Nam Gi Ae; Tae In Ho.

     

    Corée du Sud, Romance/Drame, JTBC, 2017/18, 16 épisodes / 1h.

     

     

     

    Avis en Bref

    C'était une magnifique histoire. Une histoire d'amour, d'amitié, mais surtout de progrès. C'était magique, et j'en garde un souvenir enchanteur, malgré le calme de l'ensemble qui m'a fait prendre tout mon temps pour le terminer. Just Between Lovers a su faire de son ambiance poétique et lente un atout, et je recommande aux amoureux de l'amour ce drama.

     

     

    • J'en voulais quoi

    De l'humain    De l'émotion    Du Junho

     

    L'histoire d'amour : naturellement et magnifiquement construite.

    Elle se construit petit à petit, et nous n'en sommes que simple spectateur, j'ai vraiment le sentiment que personne ne pouvaient les empêcher d'être ensemble, même pas les scénaristes. Du coup j'ai trouvé cette histoire réelle et puissante. Ils sont vraiment tombé amoureux, sous nos yeux, et c'est un pur plaisir d'en avoir été témoin. Ce sont des petits gestes, des petits regards, des petits moments aidés par un casting fabuleux et une réalisation vraiment soignée et belle, par une OST qui fait couler du miel de nos oreilles, cette histoire d'amour explose d'émotion et de naturel.

    Qu'ils se chamaillent, se parlent, se disputent, c'est toujours très réaliste, tellement réaliste que j'ai l'impression de violer leur intimité en les regardant. Ils m'ont convaincue et entraînée sans cesse avec eux, dans leur histoire et leur combat.

     

    La reconstruction : Un vrai travail sur le thème.

    J'aime beaucoup le sens donné par les scénariste à ce mot. Elle sous entends que nos personnages ont, en même temps que ce centre commercial qui s'est écroulé, été eux aussi détruit ce jour là. De plus, Just Between Lovers plante son intrigue pendant la construction d'un ensemble de bâtiment sur le site de la tragédie. Alors en même temps que cette construction, ils se reconstruisent eux aussi. J'avoue que je n'étais pas réellement sûre que dramaland en était capable et c'est pour ça que je commence Just Between lovers en ne pensant qu'à Junho. Je ne pensais vraiment pas qu'ils étaient Capable de comprendre les émotions des survivants d'une catastrophe et de leur rendre justice, de ne pas simplement faire de l'audience mais de faire un vrai drama qui a du sens.  J'avais énormément d'attente à ce sujet et n'étais pas prête à laisser couler et pardonner une prise en considération facile et superficielle. C'est pour ça, du coup, le coup du Junho. J'étais à peu près certaine qu'il allait être beau ce bonhomme. Ils m'ont agréablement surprise, que dis-je, ils me font m'incliner pour demander pardon. Ce drama ne se résume tellement, mais tellement pas à Junho, et une petite idiote comme moi qui ne sait pas se contrôler devant un joli minois ne mérite pas de parler de lui, j'ai honte ! J'ai senti un vrai travail sur les émotions, les réactions, la manière dont ces survivants peuvent appréhender le monde. Je sens également beaucoup de respect envers eux et leurs épreuves.

    Et tendis que j'étais déjà bien satisfaite si la seule romance les auraient aidé à ce relever, leur reconstruction est bien plus profonde et réaliste. Les proches qui gravitent autours d'eux et qui ont pu les aider on également le droit à un traitement plus que convenable, on plonge dans la vie de chacun d'eux, et de ce fait nous pouvons voir l'effet ricochet. Les survivants (et victimes) ne sont pas les seuls touchés par la tragédie, mais leur proches aussi. On comprends alors le sentiment de regrets, d'impuissance de voir nos proches sombrer et de ne rien pouvoir y faire, où encore de culpabilité. 

    Et tendis que j'aurais été satisfaite également si le drama n'avait traité que la reconstruction de nos deux amoureux, il nous donne plus en nous faisant suivre les dommages collatéraux chez les autres victimes, voir comment elles vivent maintenant. On va à leur rencontre dans le cadre de la construction d'un mémorial et j'ai trouvé ça vraiment intéressant à suivre. 

    Et tendis que ( c'est le dernier promis ) la reconstruction et l'amour étaient déjà des thèmes qui suffisaient pour remplir le tout, le drama prend le temps de traiter de manière tout à fait correcte des thèmes tel que le handicap à travers la meilleure amie de Moon Soo paralysée des jambes, la pauvreté par le biais du quartier de Gang Doo et la maladie (Suprise pour ce coup là).

     

     

    Mais je l'ai longtemps mis en pause à cause de son rythme :

     Pendant plusieurs mois il est resté sur le côté. Je crois que c'est à cause de son manque de dynamisme. Pas de chasse aux sorcières, personne à détester, personne à remettre en cause. Et finalement, cette pause a été bénéfique. Je me reproche souvent mon visionnage drama chaotique, et d'en mettre beaucoup trop en pause. Mais au final, le dramatage reste quelque chose qui fait appel à nos émotions. Alors selon nos humeurs, le temps qu'il fait dehors, nos envies change. Je n'avais plus envie de regarder Just Between Lovers, pour les raison exposée plus haut. J'avais envie de plus de mouvement, ou de plus de rire, ou de plus d'action, et puis finalement est venu le moment où je voulais plus d'amour, plus de douceur. C'était le moment parfait pour reprendre Just Between Lovers, et c'est ce qui m'a permis de le regarder avec l'envie d'en apprécier chaque instant. Et si en effet Just Between Lovers n'est pas un drama pleins de rebondissements, c'est parce que son axe principal est finalement tout autre. Ce n'est en fait ni l'amour ni l'amitié, c'est le PARDON.

    Le Pardon, le vrai thème de Just Between Lovers.

    C'est un thème auquel je n'avais même pas pensé en lisant le synopsis. Mais il est tellement important, et je suis vraiment heureuse qu'ils aient choisis de traiter l'après catastrophe au travers de cette thématique. Tout le drama se passe lors de la construction d'un ensemble de bâtiment sur le site de la tragédie. Ainsi s'entre mêle les constructeurs, les architectes, les financiers, l'opinion publique et les victimes directes et indirectes. De cette manière, ceux qui ont besoin d'être pardonné se battent pour, ceux qui ont besoin de pardonner tente d'y arriver, ce qui pourrait, à la fin, leur permettre à tous d'avancer. 

    En somme c'est un drama juste, d'une puissance folle et extrêmement bien écrit. C'est une belle poésie qui s'est donné les moyens d'être cette merveille qu'il est.

    La fin.

    P u t i n   de vie. Voilà ce que j'ai envie de dire. C'était une fin magnifique, où chaque personnage réaffirme sa nécéssité au drama, sa bonté, sa beauté.

     

    Le casting : Un Junho qui confirme son talent et une Won Jin A qui fait ses débuts en grande pompe à dramaland.

    Lee Gang Doo ( Junho - Chef Kim; Uncontrollably Fond; Memory ) &. Ah Moon Soo ( Woo Jin A )

    Je crois que je pourrais parler des heures de Gang Doo, notre Gang Doo ya. Ce personnage est une perle, un enfant qui s'est construit et s'est recréer une famille dans les bas quartier de Busan. Un enfant qui, bien qu'il ai grandit dans ce que l'on pourrait appeler des endroits peu convenable, il a gardé ses valeurs, et ses principes. Le voir tomber sur l'amour comme ça, parce que clairement, il tombe. Il ne s'y attendais pas du tout, et c'était génial à voir. Son interprète l'a fait exister, Junho a certainement dû travailler dure pour arriver à un tel stade de naturel et d'authenticité, Gang Doo lui va extrêmement bien, ou peut être que c'est lui qui va extrêmement bien à Gang Doo ? En fait, peut être qu'ils sont les mêmes ? Junho, en sommes, est top, et je crois qu'on peu lui faire confiance pour n'importe quel projet futur.

    Pardon, mais je ne pouvais pas faire comme si je n'avais pas vue.

    Moon Soo est une petite peluche toute choute. Elle est adorable, et très touchante. C'est celle qui nous montre à quel point être celle qui reste peut être dure à vivre. Même si elle a eu la chance de survivre, elle ne peut en profiter pleinement, comment rire, tomber amoureuse, être heureuse quand on se sent coupable d'être en vie. Ah Moon Soo se laisse porter par Gang Doo, et son interprète qui a gagné le droit d'être surnommé par la grande moi " Petit chamallow " est à son image. Elle se laisse portée par Junho, et c''est une danse qui fonctionne bien. Ce qui m'agace dans d'autre drama me fait craquer ici, aller savoir pourquoi, surement parce qu'elle est construite et réaliste, alors j'accepte et comprends beaucoup mieux son caractère. Elle est adorable, forte, et belle.

     

    Comme je le disais plus haut, il y beaucoup de personnages dans ce drama. Ils ne manquent aucun d'intérêts.

    Mon coup de coeur à moi

    Sang Man, interprété par Kim Gang Hyun (Chef Kim; Doctors; Cinderella and the four knights). C'est un homme souffrant de déficience mentale qui vit avec sa mère dans le même immeuble que Gang Doo. Il prend soin de lui, et inversement, il est drôle et plein de bon sens.

     

    Alors je le conseil ou pas ?

    . . .  Oui parce que

    Ah Moon Soo et Gang Doo sont sublime ensemble.

    Junho est épatant.

    Il parle des personnes misent en marge de la société.

    Il est visuellement très très beau.

     En prime, Busan est une ville magnifique, qui mérite d'être d'avantage mis en avant dans les drama. 

    Mais je dirais attention au

    Rythme du drama.

     

    As tu vue ce drama ? Le rythme t'a-t-il freiné ? As tu eu un personnage coup de coeur ? Qu'a tu pensé de Busan ?

     

     

    « Strong Delivery Man // Korean Drama 2017Lion pride // Drama taïwanais »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Avril à 16:10

    Tellement d'accord avec ta critique, c'est un drama riche en émotions, vraiment une belle réalisation, romance, des acteurs géniaux. Bref ♥ :)

      • Lundi 30 Avril à 20:04

        Ouiiii<3

    2
    Caly
    Jeudi 26 Avril à 19:06

    Alors moi je l'ai dévoré chaque semaine ce drama, je n'en pouvais plus d'attendre à chaque fois. Pourtant, j'ai vraiment eu du mal au début, le premier épisode manquait de quelque chose, je ne sais pas quoi, encore aujourd'hui, je n'ai toujours pas mis le doigt dessus. Et puis je suis tombée littéralement amoureuse au deuxième épisode. Junho, le parfait Gang Doo, avec sa vie de merde mais qui essaye de s'en sortir et qui a la main sur le coeur. Sa relation avec la grand-mère mais aussi avec la nana qui gère le club à hôtesses, il se bat pour pouvoir aider sa soeur du mieux qu'il le peut... Ce qui m'a fait aimer ce drama aussi, c'est ces personnages qu'on ne retrouve pas dans les autres dramas, c'est rare de voir une gérante de club à hôtesses (je veux dire un rôle récurrent pas une apparition de 5 minutes où on voit des chaebols y prendre du bon temps et se bourrer la gueule). Ce drama est tellement vrai, proche de la réalité, que c'est ça qui me l'a fait aimer... Pas de chichis, pas de clichés. 

    Et puis on en parle de cette histoire d'amour ? Moon Soo est tellement adorable, un vrai chamallow je suis complètement d'accord ! C'était la fille parfaite pour Gang Doo et pas uniquement parce qu'elle a traversé les mêmes épreuves que lui mais parce qu'elle arrive à le rendre encore meilleur qu'il ne l'est déjà. Elle est une source d'apaisement pour lui. Toutes leurs scènes sont justes géniales, que ce soit leur rencontre à l'âge adulte quand il se fait démonter la gueule, leurs disputes, leur façon de tomber amoureux. Et puis le baiser dans la chambre, Gang Doo qui repart en mode Roméo et qui se casse la gueule après un dernier bisou à sa Juliette malade... et il va choper tous ses microbes le lendemain ! lol 

    Franchement, il n'y a rien qui ne m'a déplu dans ce drama et il est entré directement dans le top 5 de mon coeur, un de ces dramas qui m'a donné tellement de feelz que je le recommande à quiconque <3

    Merci pour cette jolie critique ! J'étais d'accord avec tout !! 

    Fighting !

      • Lundi 30 Avril à 20:05

        Mais complètement, tu as tout dis !

    3
    Lundi 30 Avril à 13:27

    Très bel article Haryn ❤ 

    D'autant plus que Just Between Lovers fait à présent partie de mes dramas préférés, j'ai apprécié lire ton avis qui reflète assez bien le mien. Comme tu dis, il y a un vrai travail sur les émotions et la psychologie des personnages et cette douceur que dégage le drama m'a énormément plu.. J'attend à présent des dramas de ce genre.. image

      • Lundi 30 Avril à 20:07

        Coucou ! tout comme toi j'attends un autre drama de ce genre, mais pas tout de suite, I NEED SOME TIME pour me remettre de celui là déjà héhé.

        Même si c'est un plaisir d'écrire la critique d'un drama que j'ai adoré, c'est aussi très difficile et ça met tout plein de pressionn. Merci pour ton commentaire <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :