• MAD DOG [ Kdrama 2017 ]

    --------------------------------------------------

    De quoi ça parle ?

    Choi Kwang Ho était enquêteur dans les fraudes à l'assurance. Aujourd'hui, après une tragédie, il mène une équipe indépendante appelée Mad Dog.

    Ian Gabaeur/Kim Min Joo est un Corée ayant été élevé en Allemagne. Il reviendra en Corée afin de réaliser sa vengeance, et n'hésitera pas à tourmenter et utiliser les compétences de Mad Dog pour y arriver.

     

    Casting principal          Autres informations

     

    Yoo Ji Tae

    Woo Do Hwan

    Ryu Hwa Young

    Jo Jae Hyun

    Kim Hye Seong

    Hong Soo Hyun

    Jang Hyuk Jin

    Choi Won Young

    Baek Ji Won 

     

          

    Drame/Enquête

    Diffusion du 11/10/2017 au 30/11/2017

    16 épisodes

    8.5/10

     ..............................................................................................................................................................................

    Avis en Bref 

    D'excellent moment devant cette joyeuse compagnie, une intrigue prenante et un Woo Do Hwan (qui sera nommé Dodo ici, parce qu'on a élevé quelques cochons ensemble)  à croquer.

     

     

    Une alchimie générale qui donne beaucoup de Peps.

    - Les points fort de Mad Dog.

     

    HARMONIE. Le drama est juste très harmonieux. Si tout tourne autours de l'équipe Mad Dog, beaucoup de gens gravitent autours. Les acteurs vont bien ensemble, leurs interactions sont top, les dialogues souvent bien pensés et bien menés, même sans intrigue j'aurais pu regarder Mad Dog rien que pour ça. C'est notamment les scène entre Noo Ri et Cheetah qui ont eu raison de moi. Elles étaient belles, leur bromance m'a pise au trippes, surtout que Cheetah a bien la quarantaine, que Noo Ri est tout jeune, c'était une relation très bien construite et adorable. Les scènes entre Min Joon et Jang Ha Ri étaient prenante aussi, même si je regrette le jeu de Hwa Young. C'était pour moi Dodo qui faisait tout, elle ne servait que de tremplin pour ses répliques, mais quelles répliques! Elles étaient belles, formidables, vraies, humaines. Leur scènes étaient pareilles, j'ai adoré.

    DIVERTISSEMENT. Une intrigue qui reprend son souffle à plusieurs reprises. Je me suis souvent dit : " Bah pourqoi ils nous disent ça maintenant, il reste  10 épisodes on va se faire chier ", et puis finalement il se passait quelque chose. On suit clairement l'équipe Mad Dog dans sa lutte pour la vérité, on a quelques surprises, même si on se doutait un peu de tout. J'ai adoré qu'au final l'intrigue de la dernière partie soit, plutôt que sur comment Mad Dog va tout dévoiler, sur comment les vereux vont empêcher Mad Dog de tout dévoiler. Ca change, c'était sympa, et ça montre encore une fois un scénario plus humain, plus réaliste, ce que Dramaland s'est efforcé de faire cette année. J'ai adoré la dernière partie, vraiment. J'ai adoré la dernière scène aussi, qui m'a fait pleurer comme un bébé. Bien que tout parte de la fraude à l'assurance, le drama Mad Dog se centre vite sur une enquête bien plus grosse et j'ai été rassurée. J'avais peur que ce ne soit que sur des petits cas de fraudes etc, chose qui aurait pu vite me lasser, finalement non, c'était cool.

    EMOTION. Le drama, grâce à l'histoire de Min Joon et de Kwang Ho, est très touchant. On ne peut pas rester insensible à leurs malheurs, et j'ai beaucoup aimé voir comment chacun des deux appréhendait la vie, se reconstruisait après avoir vécu un drame. J'ai largement préféré le jeu de Dodo, mais largement préféré la construction de Kwang Ho. Dodo à exceller, mais j'ai trouvé qu'il était peu construit... Son histoire est très touchante mais avec les capacités de Dodo j'aurais adoré que ce soit plus complexe. A l'inverse, l'histoire de Kwang Ho est horrible, horriblement triste. C'est juste horrible ! Et la construction du personnage nous à bien fait ressortir toutes ses émotions, le fait d'être laissé derrière, d'être celui qui reste, celui qui doit continuer à vivre. Mais j'ai trouvé Yoo Ji Tae trop léger, avec un jeu un peu old School, un peu figé. Mais ca reste tout de même de très bonne qualité, c'est moi qui en veut plus. Frappé moi !

     

    Seul je suis bon, avec mon équipe je suis imbattable.

    - Les quelques petits défauts.

     Si au départ je pensais que le Drama avait une très très très très (oui ça peut encore durer) bonne réalisation, digne des plus grande série américaine ( je sais je compare encore trop aux série US ), il a finit par retomber dans le piège de Dramaland: de super idées mais pas les moyens de les réaliser. Alors on retrouve des moments un peu bizarre, un peu tiré par les cheveux, des essais de plot twist qui ne mènent à rien, des personnages qui doivent être très intéressant mais par manque de temps on ne peut pas les développer.

    En parlant de personne peu développé, j'ai trouvé qu'on avait peu creusé de ce côté là. C'est dommage, parce que j'avais été totalement emportée par les deux premiers épisodes, j'avais adoré comment le drama nous avait présenté chacun des personnages, et ai été déçue de voir que Noo Ri, Jang Ha Ri où encore Hong Joo n'avaient pas de suite concernant leur histoires personnelles. Si l'alchimie et les relations entre chacun d'entre eux sont TIP TOP et bien construites, individuellement ça pêche. Surtout pour Cha Hong Joo, je ne développerais pas plus pour ne pas spoiler, mais j'ai eu du mal avec la manière dont elle avance dans le drama, pourtant l'idée était vraiment bien. Idem pour Noo Ri, il a un plot twist incroyable, j'ai craqué mon slip, c'était trop bien, et puis POUF la sauce redescend, l'idée était elle aussi trop bien mais rien n'en est réellement ressorti. Heureusement que l'équipe en générale est hyper bien pensé, leur scènes sont drôle et touchante, parce que sinon, les lacunes des personnages auraient été trop visible pour moi. 

     

    Les personnages.

     

     

    Kang Woo, comme dit plus haut, est un personnage avec une très belle construction, une très belle histoire de vie, de très bons sentiments, un bonne remise en question. Il est clairement un "Hyung" pour tout le monde dans ce drama, il est bienveillant envers toute sa troupe, c'est une très belle personne. Un Nounours comme j'aime le dire parce que derrière sa carrure, son blouson en cuire et sa tenacité, il est tout doux avec ses proche. J'ai trouvé que Yoo Ji Tae n'avait pas sue s'emparer réellement de tout ça malheureusement. Le côté grand frère est remplit, le côté " chien qui mord et ne lache plus sa proie " un peu moins, je l'ai trouvé même parfois forcée ce qui le rendait ridicule.. S'il n'y avait eu que lui en tête d'affiche, je ne sais pas si j'aurais tenue.

    Min Joon est pour moi la pièce maitresse du Drama. Son personnage est extrêmement intéressant, la manière dont il est intégré à l'histoire est très rafraichissante et c'était un pur plaisir de suivre chacune de ses scènes. Min Joon, ils sont 15 dans sa tête. Un psychopathe vengeur, un bébé Cadum, un dragueur et arnaqueur, et j'ai adoré comment toutes ses personnalité se sont emboitées. Il joue des rôles, pour ne pas montrer qu'il souffre, et le vrai Min Joon est juste génial. Quand à Dodo, my god qu'il est bon, il est tellement bon que j'ai trouvé le personnage de Min Joon trop léger pour lui. D'ailleurs c'est comme si les producteurs s'en étaient rendu compte en cours de route, parce que Min Joon devient d'un coup plus émotif, et c'était cool même si c'est un peu déroutant au vue du personnage haut en couleur qu'on avait avant.

     

    Cheetah est extra ordinaire. Son personnage est cool, c'est un petit brigand qui a du respect pour Choi Kang Woo et qui lui est fidèle, c'est pour ça qu'il rejoindra Mad Dog quand ce dernier le fondera. Il vit avec Noo Ri dans le bureau de Mad Dog et est très proche de lui. C'est celui qu'on envoi déguiser, et celui qu'on suivra souvent en mission sur le terrain. Un personnage très sympathique en somme, surtout dans sa relation avec l'infirmière Oh et Noo Ri.Jo Jae Hyun m'a pour le coup épaté, il était dingue à voir dans Save Me, et être capable d'endosser deux rôles complètement opposés c'est incroyable. J'ai dû retourner vérifier plusieurs fois que c'était bien le même acteur, parce c'est simple, dès l'épisode 3 je doutais. Je ne voyais plus du tout l'apôtre Jo qui m'avait pourtant énormément marqué!

    Jan Ha Ri, c'est un peu la casseuse d'ambiance, la fille trop sérieuse, mais extrêmement efficace. Elle n'hésite pas à mettre en avant ses qualités corporels lors de ses infiltrations et j'ai adoré la voir manipuler les hommes. Je ne suis pas fan du jeu de Ryu Hwa Young, mais elle n'est pas horrible à regarder.

    Noo Ri notre petit bébé. C'est le hacker de la bande et il a une histoire plutôt construite, même si elle aurait pu être utilisée autrement dans le drama. C'est un garçon très attachant, et sa relation avec Cheetah qui le protège est géniale. Noo Ri n'a que Mad Dog dans sa vie, et il le leur rend bien.

     

    Le président Cha est le président de l'entreprise où travaillait Kan Woo et ils étaient très proche.C'est un homme qui s'occupe de sa serre et je sais pas, j'ai adoré le voir prendre soin de ses plantes (ca c'était un petit apparté parce qu'en fait on s'en fou qu'il s'occupe de ces plantes). Je ne veux pas trop en dire, mais le président Cha est plein de surprise et au final, un bon père.

    Joo Hyun Ki lui aussi à une construction bien ficelée et intéressante! Il à une relation particulière avec Hong Joo et il m'a retourné le coeur. C'est simple, c'est mon personnage préféré. J'ai eu un énorme coup de coeur pour lui. Du début à la fin il m'a surprise, j'ai adoré le suivre. Encore une fois, la dualité d'une personne capable du pire comme du meilleur.

    Cha Hong Joo elle pour le coup je ne suis pas convaincue. Il y a une idée de base qui est très bonne, mais je l'ai trouvée mal agencé. Je n'ai pas saisi, c'était pas nuancé, et c'est dommage parce qu'elle apportait un réel plus à l'histoire. J'aurais beaucoup aimé qu'on appui sa relation avec Kang Woo, qu'on entre plus dans ses émotions, parce que mine de rien ça n'a pas due être si facile pour elle. 

    L'infirmière Oh est adorable, elle aide Mad Dog comme elle peut, et sa relation avec Cheetah est cool.

    Le manager Park partait avec un point d'avance parce que j'adore cet acteur. J'ai eu peur au début, puis finalement c'est un personnage lui aussi sympa à suivre. Rigolo et très attaché à la loi.

     

     

    Alors, je conseil ou pas ?

    ... OUI PARCE QUE

    Dodo dans le rôle de Kim Min Joon envoi du lourd.

    La relation de Cheeta et Noo Ri vaut le détour.

    Les scènes entre Min Joon et Ha Ri méritent d'être vue.

    Hyung Ki est un personnage exta ordinaire et son interprète un super acteur.

     

    Quelques clichés

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

     MAD DOD _[ Kdrama 2017 ]

    « KIMI WA PETTO 2017 // JdramaMy Mr Mermaid // Drama chinois »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Décembre 2017 à 13:24

    Je peux aussi l'appeler Dodo même si on n'a pas élevé quelques cochons ensemble? :p

    Je te rejoins presque complètement sur ta critique. Je n'avais pas relevé le manque de continuité dans les histoires individuelles, c'est vrai que c'est plutôt cloisonné mais visiblement, ça ne m'a pas tellement dérangé. Hong Joo, je suis d'accord le personnage aurait pu avoir un développement plus clair surtout que sa position entre les deux était assez intéressante. Kang Woo, l'interprétation est old school mais je trouvais que ça donnait une espèce d'écho avec le personnage, tu vois qui a pris un coup, moins flexible, qui n'est plus comme les autres, je ne sais pas si je m'exprime bien.  Dodo a été génial, charismatique, touchant (et a fait monter la température à certains moments  hum ) ça me donne envie de voir d’autres dramas avec lui : ) Joo Hyun Ki, un méchant atypique que j’ai aussi beaucoup apprécié. Pour moi les points forts de Mad Dog sont dans les interactions des personnages,  l’histoire (sauf le côté trop prémédité vers la fin) , les émotions et le casting. Bref, vive les enquêtes d’assurance ! :D

     

    "J'ai dû retourner vérifier plusieurs fois que c'était bien le même acteur, parce c'est simple, dès l'épisode 3 je doutais. Je ne voyais plus du tout l'apôtre Jo qui m'avait pourtant énormément marqué!" J'ai fait exactement la même chose au premier épisode x) Ceci prouve bien que c'est un grand acteur

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :