• Critique drama chinois - The king's Woman

     

     

    T H E   K I N G 'S   W O M A N

    C-drama ·  2017  · 48 épisodes  · Zhang BinBin & Dilraba · Vikki

    D'un profond ennui, beaucoup trop d'épisodes.

    Quelques scènes mémorable, une fin spectaculaire.

     

     

    « Gongsun Li, fille et disciple adorée, voit du jour au lendemain sa vie changer à cause des ambitions du premier empereur de Chine Ying Zheng. Celui-ci rêvant d'unifier la Chine, détruit et tue tous ceux qui ne s'agenouille pas devant lui. Mais il s'éprend de Gongsun Li et pour sauver le dernier membre de sa famille, elle n'aura pas d'autre choix que d'entrer au palais et devenir l'une des concubines de l'empereur. »

     

    Alors une chose est sûre, ce n'est pas the king's love qui me permettra d'avoir foi en C-dramaland. Par contre, il me donne bien un aperçu de ce que peuvent offrir les Dramas chinois, mais avec juste une trentaine d'épisodes en trop. A peine ça. J'ai jamais vue autant de scènes à rallonge qu'ici, des scènes où tu peux passer 4 minutes sur un ralenti de gens qui marchent (les marchophobes passez votre chemin). Et du coup les jolies scènes et quelques moments clés sont totalement noyées dans tout ce grand vide, l'affreux néant que propose le reste du drama. L'intrigue autours d'un amour torturé et contre nature est mal construite et les émotions ne sont vraiment pas très recherchées. On avait bien un truc qui aurait pu être sympa avec ce fiancé Elu des Arts martiaux mais on ne s'en sert pas à bon escient et donc bon vous l'aurez compris j'ai bien failli sombrer dans la Mer de l'ennui plus d'une fois ! Entre le manque d'originalité et le trop peu d'actions, au secours.

    Mais, mais, mais K-maraaaades. Voilàààà pourquoi il ne faut jamais baisser les bras, quand tu crois que noir c'est noir qu'il n'y a plus d'espoir et que gris c'est gris et que tout est fini, BOOOOOOOM (z'avez vue, on dirait pas du VRAI feu ?) explosion de oufissimituude ! les 5 derniers épisodes étaient complètement inattendus, I N E S P É R É S ! L'intrigue se réveille, Li devient une Lionne assoiffée de vengeance et on a un dénouement tout à fait logique et original ! 

    Le personnage du Roi est aussi un très bon point (Et tout ceux qui pensent que c'est parce que Bin Binou incarne ce roi Badass et beau et parfait et B E A U... Shame on you! ), il est bien construit, toujours cohérent et l'ultra BG de Mister Zhang se débrouille pas mal du tout. Bon je ne m'étendrais pas sur Dilraba, la pauvre je me suis enchaîné 3 dramas avec elle (Pénurie d'acteurs ou pas de chance, on ne sait pas) et j'en puis simplement plus de sa face. Dit la meuf qui s'est enchainé le même nombre de drama avec Bin Binou, mais là ça la gêne pas, hum hum. JE SUIS FAIBLE OKAI ?

     

    C'est par où qu'on s'inscrit pour être ta prisonnière, ta chose, ton petit truc à toi, ta femme ? *-*

     

     

    ......................................................................................................................................................................

    Et vous, vous avez vue The King's Love ? Vous avez pas trouvé la fin complètement dingue ? Cette relation qui ne m'a pas touchée, elle vous a bouleversée ?

     

     

     

    « Journal de bord - Octobre 2018My Id is Gangnam beauty / Kdrama 2018 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Novembre à 21:09

    Moi, j'avais bien aimé mais les longueurs il y en a c'est sûr :) Je sais que je me répète mais j'aime beaucoup l'humour que tu mets dans tes articles, c'est toujours plein de pep's et agréable à lire :p

      • Jeudi 8 Novembre à 11:12

        Coucou, merci de le redire parce que vraiment,  à chaque fois ça me fait un immense plaisir !

        J'ai franchement aimé pour les qualités que j'ai cité, mais c'était extrêmement long et finalement le côté je m'ennuie à largement pris le pas sur le côté j'aime bien. C'est dommage, il y avait beaucoup trop d'épisode à mon goût.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :