• DRAMA COREEN // Marriage not Dating

        ||                               Marriage  not   Dating                               ||    
    Casting 
    Han Groo, Yeon WooJin, Jung Jinwoon, Sunhwa
    Épisodes 
    16
    Genre 
    Romance  , Comédie
    Année     
    2014
    Ma note   
     6,5 /10 
    Note général des internautes  8,5/10


    On résume : Gong Gi Tae est un riche chirurgien plastique n'ayant aucun intérêt pour le mariage, malgré le fait que sa famille l'incite à se marier. Pour que sa famille abandonne l'idée qu'il se marie et arrête de l'obliger à se rendre à des rendez-vous arrangés, il leur présente Ju Jang Mi, jeune fille à qui il fera jouer le rôle de sa petite amie, avec la certitude que ceux-ci ne l'apprécieront pas et ne l'approuveront donc jamais.
     
    Malgré le fait que le résumé semblait peu innovant, j'avais confiance en tvN pour qu'il fasse de Marriage Not Dating, une comédie romantique devant lequel on pourrait passer du bon temps, rire, s'énerver, s'attacher aux personnages en détester d'autres, pleurer, avoir des crises de nerfs. Bref, un bon drama qui se respecte. Marriage Not Dating était bien parti pour être un "bon drama", mais c'était sans compter sur des scénaristes dont la plume s'est voulu complexe alors que la simplicité nous aurait suffit. A trop vouloir jouer la carte de la complexité, on finit par atteindre le ridicule. 

    J'ai commencé ce drama avec une impartialité totalement, m'attendant à voir le pire mais aussi le meilleur. Mais avec une totale excitation, parce que le casting me plaisait, parce que le casting me vendait du rêve. Oui je l'avoue, je n'étais pas si impartiale que ça. J'étais heureuse de voir enfin Yeon Woo Jin dans un rôle principal... pas dans un rôle de support comme dans Ojakyo Brothers ou dans un rôle où il joue le méchant (Arang and the Mastritate) et après son cours apparition pendant quelques minutes dans The Man From Star. Son personnage m'a plu dès le départ, même s'il ne sortait pas de l'ordinaire. C'était un personnage principal comme tant d'autres, mais il m'a plu. Côté féminin, Han Groo ne m'a pas laissé une grande impression lors du premier épisode, mais ce fut un énorme coup de cœur dans le second épisode, j'ai adoré la folie de son personnage, elle semblait forte et n'avait pas l'air de se soucier de ce que les autres pensent d'elle... Je me suis dit : voilà là un personnage qui ne fera pas ridiculement passer les intérêts des autres avant son propre bonheur... On n'aura pas des scènes où elle se plaint et nous sort la fameuse réplique : 


    "Si je reste avec lui, les autres seront blessés... alors.. je dois essayer de l'oublier..." *visage de la tristesse* .   et surprise !! je me trompais ! 


      

    Marriage not Dating a des qualités et des défauts et après l'avoir terminé avec beaucoup de difficulté, je ne retiens que les défauts. Mais je vais m'efforcer d'écrire un article le plus objectif possible.


    Tout d'abord parlons des personnes et comme dans la plupart des dramas, les gentils sont gentils et attachants et les méchants sont méchants et détestables. Mais en disant cela, je dis tout et rien en même temps.Ce que je retiens le plus des personnages de ce drama, c'est que j'avais l'impression à chaque épisode que leurs actions étaient toujours et à chaque fois les mêmes. Tels des marionnettes, refaisant encore et encore les mêmes gestes.

    Jang Mi (Han Groo) essayant encore et encore de mettre fin à sa fausse relation avec Kang Ki Tae (Yeon Woo Jin). Ce dernier nous répétant infiniment qu'il voulait être seul. Han Yeo Reum (Jeong Jinwoon) souriant, souriant puis souriant encore et faisant comme si tout allait bien (même après avoir vu sa petite-amie embrasser quelqu'un d'autre). On avait également Se Ah (ma chère Sunhwa) et son obsession pour Kang Ki Tae et ses spermatozoïdes (LOL) et faisant parfaite la garce au point où j'ai fini par la détester. Et pour finir, les deux derniers personnages dont je n'ai même pas la force de me souvenir des noms, l'un ne cessait de gueuler et l'autre n'arrêtait pas de faire la fausse innocente.


    Même si le couple principal était adorable et avait une certaine complicité, j'ai trouvé la romance ennuyante et lente (même si quelques scènes ont fait battre mon coeur, par exemple la scène dans les champs (?) où Jang Mi déclare haut et fort que Kang Ki Tae est son homme). Je l'ai déjà dis et je le redis : je déteste vraiment les dramas où les personnages mettent un siècle pour s'avouer leur sentiment et dans ce drama, on a eu droit au fameux : 



    "Je te dirai que je t'aime si toi tu me dis en premier que tu m'aimes, mais comme tu n'as pas l'intention de le faire, restons-là comme des abrutis à se tourner autour et à se faire du mal". 
    Donc même si j'ai adoré le duo du début à la fin, lorsqu'ils se sont rendus compte de leur sentiment et ont décidé de les nier, j'ai perdu tout intérêt. Une fois leur sentiment enfin avouer, ils étaient toujours aussi adorable, mais la magie avait disparu car on m'avait trop fait languir.



      

     
    Bon, depuis tout à l'heure, je ne dis que du négatif ! Mais il y aussi des choses que j'ai aimé comme les scènes du trio Han Yeo Reum - Jang Mi - Ki Tae même si cela faisait un peu plan à trois ... Même si ce fut agaçant, c'était intéressant de voir également la relation entre Han Yeo Reum et Jang Mi ( le fait qu'elle l'embrasse  ). Mais j'aurai aimé que cette relation aille juste au bout car au final, une fois qu'elle se rend compte de ses sentiments pour Ki Tae, elle oublie complètement ceux qu'elle avait pour Yeo Reum et c'est vraiment dommage. Je ferai la même remarque pour le personnage de Yeo Reum, à un moment du drama, on parle de son passé, de l'histoire avec sa mère puis plus rien du tout, et il passe de second lead à l'ami bienveillant toujours là pour donner des conseils.
     
    Et enfin parlant de mon personnage préféré, la mère de Kang Ki Tae, joué par la sublime Kim Hae Sook (Hotel King, I hear your voice...). C'est le personnage qui évolue le plus tout au long du drama et de la meilleure façon qui soit (Jang Mi aussi évolue mais sérieusement la façon dont elle évolue est tellement désespérant que je n'appelle pas cela une évolution mais une régression.). Au début du drama, c'est une femme froide et manipulatrice se souciant des apparences puis grâce à Jang Mi (on peut le dire), à la fin du drama, on la retrouve souriante, épanouie avec une petite dose de folie - la scène où elle se bat contre la maitresse de son mari est une des meilleurs du drama . . Et j'ai beaucoup aimé comment s'est terminé sa relation avec son fils. 



     


    Peut-être que je devrai parler du second couple, mais il est tellement pas crédible que finalement,  je ne vais pas en parler (je parle bien sûr de "grosse tête" et "fausse sainte nitouche") ... ♫ Monsieur Sainte Nitouche prends-moi par la main, dis-moi des mots d'amour, des mots qui me touchent... hum.. je me suis perdue.
     
     
     Sans transition . . .
     
     NEMO - YAHH !!
     
     
    Je voulais mettre un 6 à ce drama puis je me suis souvenue que je m'étais tout de même bien marrer en regardant les premiers épisodes d'où le 6,5/10 (OMG ça change tout :D) . Même si ce fut une torture de finir ce drama, je peux pas ignorer le fait que ce drama est vraiment drôle. Grâce au personnage de Jang Mi, on a des scènes vraiment à se pisser dessus et il y a des moments où j'ai vraiment faillit me faire pipi dessus pour ne pas dire caca... Les gens qui ont vu le drama, comprendront... rien que d'y penser *facepalm*. J'ai vraiment cru durant cette scène que c'était une hallucination tellement c'était hilarant. Un élément qui aidait le comique c'est le fait qu'à chaque début d'épisode, on avait un aperçu de ce qui allait se passer, créant également un effet d'attente. Et presque à chaque fois, la scénariste arrivait à nous surprendre, comme dans l'épisode 5, lorsqu'on nous parle d'un typhon au début et qu'à la fin de l'épisode on comprend que ce n'est pas le typhon qu'on imaginait).
     
    Pour finir , je voudrai parler du plus gros problème de ce drama que je définirai par  le sadisme peu subtile de la scénariste. Il y a toujours une part de sadisme dans chaque drama et c'est ce qui permet de faire vivre le drama. Il y a une part de masochisme dans chaque téléspectateur face aux épreuves et aux difficultés rencontrés par les personnages, créant une envie encore plus grande d'un happy ending. Mais à trop jouer avec sadisme (et à trop prendre aussi le téléspectateur pour un abruti), on finit par le perdre. Et ce drama m'a définitivement perdu pour cela. 
     
    Pour ceux qui ont vu le drama, je parle bien entendu de la scène d'où provient ce gif  aka la scène à partir de laquelle, regarder ce drama est devenu une torture... aka cette scène est tellement surréaliste que j'ai envie de me frapper la tête contre mon bureau aka la scénariste ce rend-elle compte du ridicule de cette scène ?  aka j'ai vraiment eu le sentiment que cette scène existait dans l'unique but de nous faire chier, aka à cause de cette scène, ma note pour ce drama est passé de 8 à 6. 
     
     
     
    Dernier petit bémol : Je ne suis pas très fan des scènes de baiser avec les ralentis et la caméra qui tourne autour des personnages (ça donne le tournis ~~) et enlève tout le réalisme du baiser.
     
     
    Et pour finir, je nomine dans la catégorie : 
    "Scène la plus dramatique" de l'année" : 
     

     
     
     
    On conclut : Ce drama m'a dès le début donné une bonne impression et cette impression a continué de s'améliorer au point où le drama est devenu mon drama préféré du moment. Je pense que s'il n'y avait pas eu l'incident scénaristique avant les quatre derniers épisodes, ce drama aurait eu une meilleure note et j'en aurai gardé une très bon impression. Donc malgré tout, si vous aviez l'intention de le regarder, je vous dit volontiers de tenter l'aventure car il y a de grandes possibilités que ce qui m'a stoppé dans mon visionnage ne vous affecte point (final).

    ©©©   

     

     

    « The Man Who Was Superman (K-film)PREMIERES IMPRESSIONS // My secret hotel »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Août 2014 à 17:04

    Je suis tout à fait d'accord avec tout ce que tu as pu dire pendant ton article et que je n'ai pas relevé dans le mien :

    - le fait qu'il y ait beaucoup de chose qui aurait pu être mieux traité, comme le personnage de Yeo Reum. Car au finale, une fois que les deux comprennent enfin leur sentiment, il disparait un peu, et revient lors de la scène du ''jeté de téléphone portable''. J'aurais voulu voir un peu plus, un retour de la mère.

    - le fait d'avoir une scène à chaque début d'épisode qui permet d'introduire et de nous donner envie de voir la suite, c'était pas ordinaire, et pour la plupart du tout, on se dit, mais comment sont-ils arrivés jusqu'à là ?

    Pour le reste, je pense que je suis du même avis. Très bon article, qui m'a bien fait rire !

    2
    Mercredi 27 Août 2014 à 19:47

    Nemo est mon héros ♥

    Je suis tellement d'accord avec toi et j'ai même rien a ajouter !!!! 

    3
    Mercredi 27 Août 2014 à 21:55

    Je me rappelle avoir beaucoup aimé les deux premiers épisodes de ce drama, pour redescendre légèrement à l'épisode suivant, pour enfin m'arrêter à l'épisode 6, ne présageant pas une suite comme je l'aurai voulu pour ce drama. Au final, en voyant ton avis, je me dis que j'ai vraiment bien fait d'arrêter ce drama.

    Et puis alors lorsque je vois que tu écris sur le fait que les personnages refont sans arrêt les mêmes choses, c'est exactement ce que je craignais ! C'est ce qu'il y a de pire dans un drama, ne pas voir les personnages évoluer !!!^^

    Par contre je regrette juste de ne pas avoir continué ce drama par rapport à l'actrice qui incarne la mère du héros, et qui nous a montré dans ces derniers dramas que c'était une excellente actrice, avec une palette de jeux très variés !

    4
    Vendredi 29 Août 2014 à 21:20

    Oh puréee j'ai dû mal à terminer ce drama alors qu'il me reste que 2 petits misérables épisodes et puis ton avis ne m'aide franchement pas :/ Je lirai ton article complet dès que je le terminerai ^^

    5
    CL
    Samedi 3 Décembre 2016 à 02:27

    replica christian louboutin heels offers these the proper top, with all the high heels as well as thechristian louboutin spiked heels attitude to produce simply no excuses and also just do it inside living. That permitsChristian Louboutin females to trust inside by themselves and also perform christian louboutin heelstaller together with Giuseppe Zanotti Sneakers simply by their FREY WILLEparticular part.christian louboutin studded pumps Any time females wear the fake christian louboutinparticular christian louboutin knockoffs regarding initially that offers these a sudden perception regarding Christian Louboutin Asteroid goal. The particular christian louboutin replica styles will be the newest enhancements inside the wideChristian Louboutin Highness 160mm Aurora Colorful Pumps variety regarding FREY WILLE online shopboot styles christian louboutin glitter pumpsthat will coax one to promote the heart Christian Louboutin Isolde 20ans Specchio Laminato Black They've got a solid perceptiongiuseppe zanotti outlet regarding goal concerning these. They will manage to help make the hip and legs seem toned and also countless. replica louboutin shoesThey could undoubtedly play havoc not merely around the wearer's replica christian louboutinbrain but in addition about people aboutChristian Louboutin Dafsling Glittery Leather Slingback Platform these. Giuseppe Zanotti BootsThey feature a single the particularNicholas Kirkwood shoes delights Buy Marlboro cigarettesregardinghermes jewelry living which can be replica christian louboutin pumps. Delights which can bmarlboro cigarettese sinful yet a fantastic joy. christian louboutin daffodil pumpsMost of these might increase the face and also Giuseppe Zanotti Wedge Sneakersbroaden astigmatism.replica louboutin pumps The bottom lower Giuseppe Zanotti onlinetriangular in shapeGiuseppe Zanotti Sneakers facial area, christian louboutin storesthat ischristian louboutin narcissus pumps certainly much smallergiuseppe zanotti at the pinnacle when compared with towards the end, true religion jeans outletwhines over for Giuseppe Zanotti Sneakers outletdrinking glasses that will add bigger and even name true religion outlet onlinefocus to the top of part of the confront possibly within the colour of the solar shades or simply their very own factschristian louboutin glitter heels.For your starting point upwards valentino outletpie confront, you wish to prevent thistrue religion online outlet girth within the top of giuseppe zanotti shoesyour mouth. You can look at to achieve this with rimless support frames or even frames that can be lighting in color. This founding father of Oakley Sun shades might be SamBuy Marlboro cigarettes online Jannard within Cavalentino replica .United states in .marlboro outlet additional brands really are greatly loaded in transparency, capabilities and durability. Oakley Sun shades aside from appearing styish is rather secure for your eye lids. Giuseppe Zanotti saleOakley polarized glasses retains the dangerous uv rays right from true religion outlet online store Oakley Spectacles continue to be very popular with a a lot of different fascinating styles.giuseppe zanottiPrada true religion factory outlet shades featuringGiuseppe Zanotti Boots a alluring glimpse and also revolutionary style has brought returning the fashion of wearing shades and it has in addition get Giuseppe Zanotti Sneakersa key device while not whichcheap true religion usually pattern is unfinished. Prada is fashioned on valentino outletby way of Mario Prada withinGiuseppe Zanotti Sneakers online. The charge meta tags designed for Prada Glassetrue religion outlet s are usually shocking hermes replicaas a person should buy ittrue religion outlet store and become an area of the type.You can discover Fashionable sun glassestrue religion outlet sale during San Francisco at Ballersonline. valentino shoesStore shopping And Trend Type http://www.truereligionoutlets.cc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :