• Drama taïwanais // Love by design

    Brouillon Kalyani

    Love by design

     

     

    Cast Principal Autres informations

    Allison Lin : Li Shu Fen 
    Alan Kuo: Song Zhong
    Ahn Ze : Chi Yu Hao
    Beatrice Fang : Jiang Yi Shu

     

     

     Genre :  romance, comédie
     Année : 2016
     Nombre d'épisode : 16
     Chaine TV :  TTV / LineTV
     Note  : 6/ 10

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  - - - - - - - - - - - - - - - -

    Synopsis : Li Shu Fen a 34 ans et un jour son entreprise la licencie pour e embaucher une belle et jolie jeune fille. Son âge est n handicap pour trouver du travail.

    Suite à un concours de circonstance, elle va se faire passer pour sa sœur de 25 ans ainsi elle décroche un emploi dans une compagnie de mode.

    Li Shu Fen va-t-elle arriver à cacher son secret longtemps ? Comment va-t-elle faire pour ne pas être démasquée ?

     

    Mon avis : Love by design est le remake du drama coréen Baby faced beauty. A l'époque, j'avais trouvé Baby faced beautyassez moyen et c'était juste un drama que j'avais regardé sans plus. Je ne sais pas trop pourquoi, je me suis embarquée dans son remake, je pense parce que je suis curieuse et je voulais savoir ce que ça donnait. J'en ai pensé quoi ?

    Je n'ai pas pu comparer avec la version coréenne car je me souviens vaguement de celle-ci, je me souviens juste de la première rencontre du couple, de la conclusion du couple et des scènes interminables de concours. Heureusement que Love by design nous a épargné les multiples concours de couture entre les deux féminines du drama, on a eu le droit à un seul concours ouf ! 

    J'ai eu beaucoup de mal avec le début de Love by design, il y avait trop de surjeu, oui je sais on est dans un drama taiwaianis et il y a toujours du surjeu mais là, c'était juste pas possible ça me saoulait ! Heureusement que les 2 protagonistes principaux se sont calmés et ont mis plus de subtitilité dans leurs interprétations. Passé ces premiers épisodes lourds, le drama s'installe et prend un rythme de croisière. Il n'y a rien d'innovant dans l'histoire, un carré amoureux, une peste, un second lead attendrissant et un couple assez mignon.
    On suit donc une héroïne qui se fait virer et doit mentir pour être embauchée ailleurs. Elle cache son mensonge et a peur d'être découverte. Mais au fur et à mesure du drama, elle se fait des amis et réalise son rêve devenir styliste. Et là, on la confrontation : la fille pauvre sans diplôme a un talent immense alors que la fille riche et diplômée n'est pas si talentueuse que ça.

     

    Brouillon Kalyani

     

    Comme je le disais le drama est très classique, la mère de la seconde lead va tout faire pour mettre des bâtons dans les roues de l'héroïne, la seconde lead va s'y mettre aussi par jalousie et on a deux chevaliers servants prêts à tout pour notre héroïne. Et en trame de fond des histoires d'entreprise. Ces intrigues là ne sont pas ennuyeuses et ne vont pas polluer le drama. Et en arrière plan des personnages secondaires pas très dévelloppés.

    La romance dans tout ça est aussi très classique. Li Shu Fen et Song Zhong se rencontrent dans des circonstances particulières et vont finir par se détester. Song Zhong va finir par vouloir faire vivre un enfer à Li Zhu Fen en lui faisant des coups de gamin qui vont à chaque fois se retourner contre lui. Puis il va apprendre la connaître et inversement. Ils vont devenir amis puis s'aimer. Il y aura des incompréhensions entre eux qui fera traîner en longueurs leur relation puis des obstacles. Du grand classique. J'ai pas spécialement accroché au couple, ils ont de bons échanges, une petite alchimie mais je ne sais pas il manquait un petit quelque chose. Et puis, j'aimais beaucoup la relation entre Li Zhu Fen et le second lead par moments bien plus que le couple principal. En plus, il y a un point qui me dérangeait ; Li Shu Fen est certes plus âgée que Song Zhong mais elle devait avoir l'air d'avoir le même âge que lui sauf que Song Zhong a l'air beaucoup plus vieux et c'est le cas, l'acteur est plus âgé qu'elle. Ils auraient pu prendre deux acteurs qui ont le même âge car là ça se voit trop qu'il est plus vieux qu'elle. 

     

    Brouillon Kalyani

     

    L'ost se résume à l'ending et l'opening des chansons dynamiques mais pas marquantes. La réalisation est très colorée et lumineuse.

     

    Personnages :

     

     

    Brouillon Kalyani

     

    Li Shu Fen encore une fois une héroïne classique. Elle est pauvre et doit subvenir aux besoins de sa famille. Elle s'est sacrifiée pour eux et a abandonné son rêve. Elle subit une injustice et finit par rencontrer des gens qui vont l'aider. Elle va se faire des amis et réaliser son rêve. C'est une fille forte, débrouillarde et pleine de volonté. Rien d'innovant mais on apprécie quand même de la suivre et on aime la voir progresser et y arriver.

     

     

    Brouillon Kalyani

     

    Song Zhong est un personnage immature et gamin qui travaille dans l'entreprise où va être embauchée Li Shu Fen, ils vont se rencontrer bien avant et ne pas s'apprécier. Son côté immature m'a souvent agacé mais plus le drama avance plus il tombe amoureux de Li Shu Fen moins son côté gamin ressort et là on voit un homme gentil et prêt à tout pour celle qu'il l'aime même s'il doit souffrir. Parfois ce personnage est attachant parfois il est énervant.

     

    Brouillon Kalyani

     

    Chi Yu Hao est le PDG de l'entreprise où va être embauchée Li Shu Fen. Au début, il va être choquée par son comportement ou plutôt par leurs différentes rencontres où plein de choses arrivent. Il va finir par l'apprécier et développer des sentiments pour elle. En pus, il élève seul sa fille qui va tout de suite adorer Li Shu Fen ce qui va le motiver pour conquérir son cœur afin de former une famille avec elle. J'ai trouvé Chi Yu Hao assez attachant même si parfois il était un peu mou et deux de tension. Au début, du drama je voulais tellement qu'il termine avec Li Shu Fen mais par la suite, un peu moins.
    Ahn Ze interprète Chi Yu Hao et cet acteur je l'avais beaucoup aimé dans Apple in your eye, j'étais contente de le retrouver. 

     

     

    Brouillon Kalyani

     

    Jiang Zhi Shu est une grande styliste. Elle va être embauchée dans l'entreprise de Chi Yu Hao comme chef d'équipe. D'ailleurs, elle est amoureuse de lui depuis longtemps. Elle va voir toutes ses certitudes volaient en éclats avec l'arrivée de Li Shu Fen. Et si finalement, elle n'avait pas de talent ? Et pourquoi n'arrive-t-elle pas à conquérir le cœur de Chi Yu Hao ? Zhi Shu va se transformer en mini peste, mini car elle fait des sales coups mais pas aussi cruelles que les autres pestes de drama. Le personnage aurait pu être beaucoup mieux mais au final, il est fade très fade même si elle a des scènes marquantes lorsqu'elle s'énerve contre Li Shu Fen et l'accuse d'avoir volé tout ce qu'elle possédait. Je trouve le personnage de Zhi Shu plus soft que dans Baby faced beauty où j'avais des envies de meurtres !

     

     

    Conclusion :

    Love by design est un drama 

    qui se regarde

    et

    qui peut amuser certains.

    Ne vous attendez pas

    à quelque chose d'extraordinnaire.

    « Favoris mois de janvierWeb drama coréen // Her lovely heels »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Février à 10:23

    AAHAHA ce drama ne me tentais pas trop à la base mais alors là... plus du tout ^-^ Et tant mieux parce que j'ai déjà trop de dramas de prévu pour ces vacances :b

    Merci pour ton avis <3

      • Dimanche 12 Février à 11:35

        Je t'en prie :) 

        J'ai pas trop aimé la version coréenne, je sais pas pourquoi je me suis obstinée à le regarder.

        T'as raison passe ton chemin, l'herbe est plus verte ailleurs ^^

    2
    Dimanche 12 Février à 14:15

    Moi qui ait déjà du mal avec les dramas taiwanais, je ne pense pas me lancer dans celui la, surtout si c'est surjoué ^^'

      • Dimanche 12 Février à 18:50

        C'est surtout le début qui est surjoué après ils se calment.

        L'histoire est très basique et banale comme tu as dû mal avec les dramas taïwanais évite le !

        Si tu cherches quelque chose qui vaut le coup, il y a :

        -Black and white

        -Bump off lover

        - Mysterious incredible terminator

        Ce sont des dramas taïwanais qui sont originaux :)

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :