• Inspiring génération [Kdrama]

    Inspiring Generation.

    감격시대 : 투신의 탄생

    // Plus jamais, Je n'ai pas accroché, J'ai aimé, Coup de coeur, Une merveille //

                                     Casting principal                               
                                      

         Autres informations      

    Kim Hyung Joong ; Lim Soo Hyang ; Jin Se Yun ; Kim Jae Wook ; Kim Ga Eun ; Yoon Hyun Min ; Jo Dong Hyuk ; Kim Sung Ho ; Choi Il Hwa ; Song Jae Rim ; Park Chul Min ; Kwak Dong Yeon ;

     

    Corée du Sud, Historique /art martiaux /action, KBS2, 2014, 24 épisodes / 1h.

     

     

     ....................................................................................................................................................................................................................................................................................

    Résumé : Shin Jung Tae est un ado bagarreur mais souriant à qui la vie n'a pas fait de cadeaux. Un père absent, une mère décédée, il doit travailler dure afin de gagner les quelques sous qui lui permettent de nourrir sa petite soeur tout en économisant afin de payer une opération à cette dernière, souffrant d'une grave maladie. Il peut compter sur le soutient infaillible de ses amis d'enfance : la jolie et dévouée Kim Ok Ryeon et le rigolo Jjang Ddol.

    Gaya Teguchi est une jeune japonaise vivant dans la même ville que Jung Tae, Ok Ryeon et Jjang Ddol. Mais elle pourrait bien être plus importante qu'il n'y parait.

    Inspiring generation suit la vie de ces jeune gens, dans leur désirs, leurs douleurs et leurs vengeance.    

     .................................................................................................................................................................................................................................................................................... 

     

    Avis en Bref

    Si je reprends objectivement mes notes, ce drama était loin d'être aussi bien qu'il aurait pu et c'est pourquoi il n'est pas un coup de coeur. Mais il n'empêche que j'ai passé un très bon moment devant et que c'est clairement mon genre de drama.

     

     

    • Ce que j'en voulais ?

    Découvrir les années 30 en Corée   //  De la vengeance  //  De la bagarre.

     

    Avant toute chose je tiens à m'excuser d'avance. Vous savez quoi, je suis à peut prêt sure que dans cette multitude de personnages, d'intrigues, de liens, de situations, je n'en ai pas saisi la moitié. Alors très honnêtement il est fort possible que vous terminiez de lire cet article en n'ayant rien compris. Je vous rassure, moi non plus. Mais qui a besoin de comprendre quand on sait qu'on a CA offert par Inspiring Generation

    #TeamChefMo #Femmefaiblequicherchedesexcusespourmettresonfav #vousêtesencoreenvie?

     

     

    Un univers prenant mais dur à suivre.

     

    Les années 30 je les ais bien découvert, mais le problème c'est que l'intrigue politique autours de la Chine et du Japon m'a souvent perdu. Pour moi au final ils étaient tous Coréens et il fallait que je me fasse violence : - "Haryn t'es con il est Japonais lui" - " Bah oai mais il parle si bien Coréen " - " Parce le drama EST coréen idiote ". Alors oui d'accord je veux bien entendre l'argument, mais tu me fou un acteur Coréen dans un rôle de Japonnais qui vit en Chine et qui parle Coréen moi je suis paumée tu comprends ? Du coup à cause de ça, l'intrigue politique qui est juste un peu l'axe moteur du drama, je l'ai tenu très éloigné de moi, vraiment très très éloigné, vadanlmetro lananas. Ce qui a forcément un peu desservit à l'ensemble, évidemment.

    Mis à part ce détail (assez important quand même, j'aurais bien aimé une fiche explicative pour voir ce drama ahah), le reste m'a beaucoup plu. Que ce soit leur ville natale ou Shangai, les deux univers mis en place m'ont totalement convaincue et j'ai adoré les découvrir l'un après l'autre.

     

    De l'épisode 1 à 11 on est sur l'enfance des personnages, les acteurs sont donc différent et quel bonheur de retrouver Kwak Dong Yeon que j'ai trouvé vraiment très très bon dans ce rôle. Je me suis fortement attachée aux personnages dans ses premiers épisodes, à leur histoire et le contexte dans lequel ils vivent m'a passionné. J'ai adoré voir ce petit bout de Corée des année 30, une Corée pauvre mais volontaire, les décors étaient splendide et m'ont complètement absorbés.

     

     

    Dans les épisodes suivant, on change complètement d'univers, et j'ai adoré les suivre la dedans ! Cette fois on est à Shangai, en plein dans les histoires politique entres la chine et le Japon, avec bien sure au milieu, la Corée. Ce changement d'univers permet de renouveler l'intérêt, de nouveaux personnages sont intégrés, d'anciens sont restés, de nouveau lieu clefs, et bref j'ai totalement bue tout ce que Inspiring génération avait à m'offrir.

     

     

     

    Une vengeance qui tarde à trouver son chemin.

    Chacun de nos personnages à une raison pour arriver à Shangai, une raison pour avoir soif de vengeance. Et si leur raisons sont tout à fait compréhensible, c'est avec leur développement que j'ai le plus eu de mal. Entre ceux qui pourraient tout démonter et qui avaient un potentiel incroyable mais qui ne font strictement rien (Ok Ryeon), entre ceux qui démontent tout mais pas pour leur vengeance (Jung Tae) et entre ceux qui veulent se venger qui en parle parle parle mais qui ne font que regarder (Gaya), WAOH j'ai pas aimé ! Il y avait d'énorme possibilité pour chacune des vengeances et à mon sens aucune n'a su trouver son ton. C'est extrêmement dommage, et fort regrettable, mais à m'a grande surprise je ne m'en suis rendu compte qu'à la fin. Quand le dernier épisode est venu je me suis en effet rappelée de la vengeance. J'étais plus du tout là dessus moi, je m'étais enfoncé dans les problèmes de Shin Jung Tae et de succession de territoire, et en avait oublié les buts premiers (mais bon, le drama aussi les avaient oublié alors je m'auto pardonne). Finalement tout est repris sur les derniers épisodes, on à donc des finalités aux problèmes posés lors des débuts, et bien que ce soit regrettable de ne s'être rattrapé que sur la fin, cette fin est tellement prenante que bon, ça limite la casse.

     

     

    Les bagarres, un coup important un coup beaucoup moins.

    Alors ma grande question est : EST-CE UN DRAMA DE BAGARRE OU NON ????? Shin Jung Tae est clairement un bagarreur, il a clairement de grande capacité là dedans et en effet il se bat plus d'une fois. Mais je ne sais pas pourquoi je n'ai jamais ressentis leur importance sur l'ensemble du drama, ca faisait genre " On le fait à Shi Fou Mi ou à la bagarre ? Oai bagarre c'est plus impressionnant t'as raison ". Donc c'était posé là, comme ça. Parfois on a essayé de professionnaliser un peu cet aspect là, de le légitimer, et pour le coup ça a un peu arrangé les choses, surtout la troisième partie du drama. Shin Jung Tae se bat plus souvent, contre des adversaire aux capacités différentes et c'était toujours sympa à voir, voir comment est ce qu'il allait les contrer etc, moi j'ai adoré, c'est surement pour ça que je reste sur ma fin, j'aurais voulu quelque chose de bien mieux ficelé.

     

     

    Les grosses surprises : L'intrigue et les personnages secondaire.

    Je n'attendais pas du tout Inspiring generation là dessus et c'est pour ça que c'est une surprise. Petit à petit je découvre mes propres goût en matière de drama Coréen et je me rends effectivement compte que les drama avec plus de 16 épisodes ont un effet différent sur moi. Je m'implique d'avantage, m'attache énormément et plonge à fond dans leur univers. Ce format permet en effet de creuser ces points là et de mettre en place un VRAI contexte qui me happe. Inspiring génération m'a donc totalement exaltée, non pas par la justesse de son développement, mais par sa richesse. Ici j'ai aimé me balader avec eux, les découvrir, découvrir leur ville, leur travail, leurs amours et leur projet. J'ai adoré voir Jung Tae évoluer, même s'il n'évolue pas de manière géniallissime et que je préfère largement plus jeune, eh bah je suis tout de même attachée à lui et à son parcours de vie. Et puis surtout, Inspiring génération tourne autour de Gang, et ce du début à la fin, et moi, j'adore ça. Que ce soit le gang Dobori qui saute des trains en marche, les Yakuza où les mafieux Chinois, on suit Jung Tae et son ascension dans ce monde dangereux. De tireur de pousse pousse à Grand Youngnim, c'était vraiment sympa à suivre et c'est ce qui m'a le plus plus dans cette affaire.

    Enfin, les personnages secondaire. Inspiring generation n'aurait pas pu être Inspiring generation sans eux. Ils étaient nombreux, donnaient vraiment du rythme et la plupart d'entre eux ont été de gros coup de coeur. Heureusement qu'ils étaient là d'ailleurs, parce que pour être tout à fait honnête les personnages principaux manquaient de pep's et certain même de cohérence, ce qui aurait pu totalement gâcher la fête. Mais grâce à un pannel de personnage de soutient exceptionnel, j'ai vite finit par me dire que je regardais inspiring generation pour son tout, et non pas pour ses personnages principaux. D'ailleurs il n'y en avait pas pour moi, Jung Tae n'est qu'une excuse pour avancer dans l'histoire et c'était suffisant. Alors oui certainement que si Jung Tae, Ok Tyeon et Gaya avaient été mieux, le drama aurait été géniallissime, mais bon ce n'est pas grave.

     

     

    J'en profite pour présenter les personnages au passage (je fais genre de mettre en place cette étape naturellement mais en vrai c'était juste une grosse source de flemme tellement j'avais envie de parler de tout le monde mais que parler de tout le monde c'était y passer des heures !) :

     

    Shin Jung Tae - Kwak Dong Yeon (Radio Romance; Reunited World; Moonlight Drown By Clouds) & Kim Hyun Joong ( Mischevious Kiss; Boys Over Flower).

    C'est un personnage qui m'a beaucoup plu lorsqu'il était jeune. Sa personnalité souriante, bagarreuse et fidèle m'a touchée, et Kwak Dong Yeon l'a parfaitement interprété dans cette insouciance de la jeunesse qui en même temps à énormément de responsabilité. Mais il a fini sa course dans mon coeur à ce moment là, même si par la suite il y a bien des fois où il forçait un peu le passage, dans l'ensemble il ne m'a plus vraiment surprise. Je n'ai pas forcément aimé le jeu d'acteur de Hyun Joong et c'est certainement ça le problème, car en soit Shin Jung Tae aurait très bien pu me plaire. J'ai trouvé qu'il subissait un peu les évènements, même si à la fin il a tout retourné, il a été un long moment quoussi quoussa. Bon et puis dans les scènes de combats il est TOP ça c'est sure.

     

     

    Gaya Teguchi - Lim Soo Hyang (Criminal Minds; lovers in Bloom; IRIS2)

    Je ne sais pas trop quoi penser de Gaya, je l'ai trouvé un peu effacée et peu remarquable. Elle n'aurait pas été là ça aurait été un peu pareil pour moi, car j'ai trouvé son histoire assez mal développée. Je crois que c'est celle qui m'a le plus déçue d'ailleurs, parce que je n'ai pas ressenti sa douleur et son désir de vengeance. Je n'ai pas trop compris ce qu'il se passait pour elle, mais par contre je l'ai trouvé très pure, trop pure d'ailleurs par rapport au rôle de Princesse Yakuza qu'elle était censé avoir.

     

    Ok Ryeon - Jin Se Yun (Grand prince; The flower in prison; Bridal Mask)

    Cette nana je l'ai adoré. Elle ne sert pas à grand chose et pareil que Gaya, son histoire n'est pas très bien développée, mais son personnage m'a fait du bien. Elle est une amie proche de Jung Tae depuis l'enfance, elle prend soin de lui et de sa petite soeur du mieux qu'elle peut, et est accessoirement la fille d'une Ginsaeng et nourrit le rêve de devenir chanteuse. Beaucoup de chose auraient pu être faite avec ce personnage, et rien n'a été réellement utilisée. Elle ne reste que le soutient de Jung Tae, un soutien infaillible et bien que j'ai beaucoup aimé les voir ensemble et ai totalement adhéré à leur relation, je ne peux qu'être objective et dire que cela aurait pu être mieux.

     

    So So; Jung Jae Hwa; Chef Mo; Le ramasseur de corps; Pong Cha.

    [ Kim Ga Eun(The royal Gambler); Kim Sung Ho(A Korean Odyssey); Song Jae Rim(Secret Mother); Park Chul Min(Moonlight Drawn By Clouds); Jo Dal Hwan(Return) ]

    Sont une partie des personnages secondaire qui m'ont fait adorer cette aventure. So So est une jeune fille qui va aider Jung Tae lors de son arrivé à Shangai, elle est fun et débrouillarde, et j'ai adoré la relation qu'elle a tisser avec Ok Ryeon. Sans parler de son crush pour Mo, qui semble n'être que le reflet de tout les spectateurs de Inspiring generation ahah. Ga Eun, l'interprète, je l'avais déjà rencontré dans Royal Gambler et l'avait beaucoup appréciée, elle a ici un rôle assez similaire. Jung Jae Hwa a lui aussi été l'un de mes personnages préféré, tout simplement parce qu'il est plein de nuance. Il veut récupérer le territoire qui revient de droit à Jung Tae et se battra férocement pour l'argent et la gloire. Pourtant ce gangster a aussi des bons côtés, ce qui le rend difficilement détestable. J'ai adoré son interprète dans a Korean Odyssey, et je suis enchantée de l'avoir retrouvé ici, dans un rôle totalement différent qui plus est. Un acteur très doué en somme. Le chef Mo, alala le chef Mo. D'après les commentaires qui défilaient sur viki lors de mon visionnage, je ne suis absolument pas la seule a avoir succomber à son charme! Pourquoi Song Jae Rim s'est il caché de moi si longtemps ? Pourquoi ne le voit on pas partout et tout le temps ce jeune homme ? Il est en ce moment dans Secret Mother et je vais assurément aller le retrouver là bas ! Son personnage est charismatique au possible et il l'interprète extrêmement bien. Il est Chinois (je crois) et maitre en art Martial. Il dirige une grosse organisation Chinoise avant d'être mis à bat par Gaya et ses disciples, et épaulera Jung Tae dans son ascension pour le trône. Le ramasseur de corps quant à lui m'a plu dès le départ, il a toujours LA bonne réplique, est taquin, et c'est un plaisir de le voir. C'est un vieux monsieur qui gagne sa vie en ramassant les corps des gens décédé dans la rue. Enfin, l'un de ceux qui m'a le plus marqué, Pong Cha. Pong Cha est le second Youngnim dans le gang des sauteurs de trains que Jung Tae intègre au tout début. Ils ont un peu le contrôle de la ville et vont tous prendre Jung Tae sous leurs ailes. J'ai adoré cette histoire et j'aurais vraiment aimé voir ce que ce gang était devenu à la fin...

     

    Aoki; Sinichi

    [ Yoon Hyun Min (Tunnel); Jo Dong Hyuk (Bad Guys) ]

    Sont les deux plus intéressant du côté des antagonistes. Certes ils ne sont pas les plus actifs, mais j'ai accroché à leur développement bien plus qu'avec les autres. Aoki est un compagnon d'arme de Gaya, ils suivront le même entrainement et traverseront ensemble ce qu'ils qualifient eux même d'enfer. Il tombera bien évidemment amoureux de Gaya (bah oui sinon c'est pas drôle), et son combat entre ses croyances et son amour commencera. Il est le fils du chef et a donc une voit toute tracées, j'ai bien aimé ce qu'ils ont fait de ce personnage. Quant à Hyun Min, bon bah il est beau, il est charismatique, et ce rôle d'obéissant Japonnais lui va vraiment très bien. Sinichi est lui aussi de l'organisation de Gaya et Aoki, c'est d'ailleurs lui qui l'a ramènera dans tout ce bazare. Il sera un garde du corps dévoué et prêt à tout pour elle, mais qui portera également un lourd secret.

    Les Romances et les multiples Bromances.

    Sans dire qui gagne à la fin, j'étais clairement une PRO Ok Ryeon, même si je comprends tout à fait pourquoi et comment Jung Tae et Gaya en sont venu à cette relation. Mais Ok Ryeon le soutient depuis toujours, elle a toujours été là et du coup, impossible pour moi de faire autrement que de la choisir. Cette romance m'a largement frustrée, car elle m'a fait mal au coeur. La voir essayer autant, et le voir lui totalement insensible, ça me brisait le coeur. Il y a eu beaucoup d'évolution dans leur sentiments respectifs tout au long du drama et du coup j'ai apprécié leur histoire, vraiment.

     

        

     

    La romance entre Jung Jae Hwa et le docteur m'a bien plu elle aussi, elle était douce et en même temps compliqué. Comment s'autoriser à aimer un bandit ? Comment lui faire confiance ?

    Celle entre Gaya et Aoki ( Ah non mais oui c'est le gros bordel les romances la dedans, et encore je les énumères pas toute pour vous épargner ahah ), j'en voulais tellement plus. Ils ont traversés l'enfer ensemble, et chacun a des objectifs complètement différent. Et puis surtout, Gaya a Jung Tae dans le coeur. Mais tel des frères et soeur qui ne se comprennent pas forcément, dans le fond ils se soutiennent. Et même s'ils sont dans le même camps, beaucoup de choses les sépares et bref, un drama sur eux deux it's possibeul ?

    Chef Mo et So So ( Ohhhhh ça va c'était une blague, on a le droit de rêver quand même ). Gros crève coeur de ce drama, parce que bien qu'on l'espère tous et baaah.. Non mdr. J'ai beaucoup aimé la façon dont les scénaristes nous on un peu teaser avec cette histoires là, une manière de nous dire " ahah vous voulez hein, eh baah non c'est nous qu'on déciiide ".

     

     

     

    Du côtés des bromances punaise on en a tellement, et si je pousse le bouchon vraiment loin Maurice j'en comptes 10 au total. Et franchement, 10 que j'ai totalement kiffé, même si certaines étaient vraiment minime, rien que le fait d'y penser était déjà TOP.

     

     

     

    Alors, je le conseil ou pas ?

    ... Oui parce que

    Un bel univers

    Des personnages secondaire extra

    Des scènes de combat superbe

    des Hommes superbe (je suis faible)

    LE CHEF MO LE CHEF MO LE CHEF MO

     

    Mais attention à

    la disparition non expliquée de certains perso

    la redistribution des cartes en milieu de drama avec le changement de scénaristes qui change quasi tout

    le manque de qualité chez les perso principaux

    « Iron Ladies // Tdrama 2018Le chamanisme en Corée »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Juillet à 09:00

    Abandonné au bout de 11 épisodes, je m'ennuyais à mourir

      • Haryn
        Samedi 21 Juillet à 09:06
        Bonjour !
        Ah bah ça Arrive, parfois on accroche pas à une histoire, à des perso ou même à l'ensemble !
    2
    Lundi 10 Septembre à 14:43

    Celui la depuis sa sortie je me dis que je dois le voir, sauf que c'est toujours pas fait, un jour peut être.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :