• Judge VS Judge [ Kdrama ]

     

    ...........................................................

    De quoi ça parle ?

    Le Juge Lee Jung Joo est connu pour être d'un tempérament de feu et rendre des verdicts en suivant ses émotions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises.

    Le Juge Sah Eui Hyun est quand à lui le juge modèle, l'élite, l'idole du tribunal, connu pour rendre des verdict au seul regard de la loi.

    Leur travail d'équipe fera ressortir des peines aussi juste qu'humaine.

    Le juge Lee Jung Joo verra cependant son travail remis en question quand elle devra être l'un des juges aux jugement pour bagarre de son grand frère, incarcéré 10 ans auparavant pour viol et meurtre, qui à la surprise de tous clamera son innocence.

     

    Casting principal          Autres informations

     

    Park Eun Bin

    Yeo Woo Jin

    Dong Ha

    Na Hae Ryung

    Heo Joon Seok

    Lee Moon Shik

    Lee Chang Wook

    Bae Hye Sun

    Oh Na Ra

    Kim Hae Sook

    Lee Deok Hwaa

     

     

          

    Drame/Justice

    Diffusion du 22/11/2017 au 11/01/2018

    32 épisodes de 30 minutes

    6.5/10

     

    Avis en Bref.

     Un drama complètement foiré ou totalement réussis ? J'ai eu du mal à me positionner, finalement j'ai décidé de croire que les scénariste ont fait des choix conscients et intelligent. J'au aimé suivre Judge VS Judge, pas pour son divertissement mais pour en apprendre plus sur le système judiciaire Sud Coréen.

     

     

    Un drama dénonciateur .

    - Les points fort de Judge VS Judge.

     

    JUSTICE. Judge VS Judge est rythmé par des cas que les juges du tribunal doivent traiter. Ces cas sont inspirés de fait réels, de fait de sociétés, et permet de mettre en avant la responsabilité de la justice dans la protections des minorités. Quand je dis minorités, je parles de plus que les pauvres. Le drama amène le problème de la non prise en compte des handicapés, la stigmatisations des homosexuels et transgenre ( oui je vous assure qu'il y a un transgenre et vous serez bien étonné à la fin d'apprendre de qui il s'agit ), la violence dans les écoles, et l'égalité homme/femmes. Ces cas sont une des grosses raisons pour lesquels mon intérêt pour ce drama n'a pas chuter, je les regarderais comme je regarderais un documentaire, j'avais l'impression d'en apprendre plus sur la Corée du Sud, sur le chemin que ce pays vas prendre.

    INTRIGUE. Il faut ajouter à ces cas présent épisode par épisode une intrigue conductrice, qui nous dirige tout le long du drama. Elle est prenante et bien ficelée, implique pas mal de monde, et garde son mystère jusqu'à là fin. J'ai beaucoup aimé la suivre, passer de suspect à suspect, me demander si finalement le coupable n'est pas celui qui avait été désigné au départ. Elle m'a pas mal fait réfléchir et c'est ce qui pour moi était une belle intrigue à m'en tirer parfois les cheveux, à trembler en me disant " Non pas encore lui ", à espérer de TOUT mon coeur que le coupable ne soit pas celui auquel je pense ! 

     

     

    EMOTION. Judge VS Judge implique énormément de monde. Nos personnages principaux, mais aussi leur famille, leur collègues, leurs amis, et si on ajoute à ça les participants aux Jugements qui se déroulent à chaque épisodes ça nous fait un paquet de monde. Beaucoup d'histoires étaient touchante, mais pas seulement. Le drama n'en fait pas trop, même pas du tout, j'ai rarement pleuré sur le coup, mais après, en réfléchissant au cas, en me mettant à la place des victimes, coupables, de leur famille, ça me prenait au coeur. Judge VS Judge a bien sue mener sa barque de ce côté là, évoquant des fait et la réalité du monde, et je me suis souvent dit que oai, le monde c'était de la merde.

    DONG HA. Dans toute sa splendeur, d'une perfection innomable. Dong Ha est un monstre, et je suis tellement triste qu'il ne soit jamais dans un projet qui décolle réellement ! Il est la touche sentimental, la touche rigolote, le touche à tout du drama. C'est pour moi la pièce maitresse de Judge VS Judge, son histoire avec ses parents est très intéressante, mignonne et horrible à la fois, avec notre juge Lee il est génial, l'ayant pris sous son aile depuis que son frère est en prison il fera tout pour la protéger, et son amitié avec le juge Sah (bien que le juge Sah fasse pas grand chose ) est toujours touchante. Sa descente aux enfers est palpable, et j'ai adoré la voir.

     

     

    Très loin du divertissement.

    - Les quelques petits défauts.

    Bien que mon intérêt n'est pas chuté à un seul instant, le drama ne m'a pas non plus faites sauter au plafond. Après y avoir réfléchis, m'être dit " Wech c'est quoi le délire, j'ai pas envie d'arrêter mais en même temps je sais même pas pourquoi je regarde ", j'ai finis par comprendre. La lumière m'est apparu! Judge VS Judge est à prendre comme une chance d'en apprendre plus sur la Corée du Sud, sur son système judiciaire et sur ses problèmes de sociétés. Je le met dans les défauts parce que je sais que ça peut en déranger plus d'un. Si vous commencez ce drama, gardez bien en tête qu'il ne vous fera pas de bien ( à moins que comme moi vous fondiez pour Dong Ha ahah ), qu'il n'est pas un chef d'oeuvre ( en fait dans un sens peut-être que si ), qu'il ne vous fera pas suffisamment rire ( Mais quand même les vieux juges sont marrant ), mais qu'il est à prendre comme un tranche de vie, une histoire humaine. Je pense que c'est le choix des producteurs de ne pas trop en faire, de ne pas ajouter trop de fioritures qui nous éloignerais des sujets important que le drama traite. C'est pourquoi vous n'aurez pas une romance hyper mignonne ou hyper touchante, juste vrai et humaine, ni une intrigue hyper active ou qui vous rendra dingue, juste vrai et humaine, ni des scènes à vous faire exploser de rire, juste vrai et humaine.

     

     

    Par contre niveau vrai critiques j'en aurais deux, la première et la moins sérieuse des deux : POURQUOI est-ce que mon Loulou d'amour n'a jamais de Happy ending PUNAISE ? Il fait tout pendant tout le drama, le côté mignon, marrant, touchant, TOUT et pourtant il n'est même pas présent sur les trois derniers épisodes ??? Clairement c'est l'acteur qui à le plus bossé sur ce drama j'suis pas contente, aucune reconnaissance.

    Ensuite, une critique un peu plus sérieuse, enfin je dirais grave parce que sérieuse celle de Dong Ha l'est. Le drama parle de beaucoup de minorités mais à aucun moment des étranger... ça m'a dérangé, surtout pour y avoir vue de mes yeux certaines situations, entendu de mes oreilles certaines histoires. Je ne saisis pas pourquoi il n'y a aucune petites scènes pour eux... Ma seule théorie c'est qu'il faut d'abord parler des problèmes " coréens " ? I don't Know.

     

    Les personnages.

     

    Juge Lee, elle devient juge après avoir vue son frère être coupable de viol et de meurtre, un juge sans pitié et incontrolable. C'est en tout cas la description qu'on nous en faisait. Certes dans le premiers épisode c'est ce qu'elle est mais ce trait de sa personnalité s'efface rapidement.  Au fond c'est juste un petit rayon de soleil qui veut se battre pour la justice. Petit à petit sa vie va se chambouler, mais elle ne baissera jamais là tête.

     

    Juge Sah, bon, normalement vous connaissez mon amour pour cet acteur, mais là je ne pourrais pas vraiment en faire de longue louange. Son rôle est facile, il le mène correctement, heureusement puisque ce n'était pas non plus un challenge énorme, même pas du tout challengeant en fait. Une petite déception pour ce personnage, j'ai longtemps attendu espérant qu'il allait finalement être plus actif mais non. Mais en même temps, dans la vrai vie, sommes nous tous des être exceptionnellement intéressant ?

     

    Procureur Han Joon, un rôle absolument pas simple contrairement à celui de son meilleur ami ( je vous jure que je suis objective ). Il est le fils d'un homme politique très dure, amoureux depuis un moment du juge Lee, s'il y en a bien un dont la vie vas être chamboulé c'est lui. Il va être confronter a des vérités qu'il aurait préféré ignorer. Donc Ha excelle, encore une fois, son perso est la touche Fun, mignonne et romantique.

     

    Professeur Myung Hee, une femme extra ordinaire, du début à la fin. Elle est celle qui jugera le frère du Juge Lee et la prendra sous son aile, l'aimera comme sa fille et l'aidera à devenir juge. L'actrice est top, prenante, incroyablement crédible.

    Avocat Sah Jong Do, Le papa du Juge Sah et le meilleur amis de Myung Hee et son mari. Un ami fidèle, un père bienveillant. J'ai beaucoup aimé voir ses décisions, sa position n'est absolument pas facile, et il m'a parfois donner certaines leçon sur ce qui se fait où nom au nom de l'amitié et de l'amour.

    Députés Do Jin Myung je ne peux pas trop en dire, mais cet acteur nous à prouvé plus d'une fois son talent. J'étais heureuse de le retrouver là, et son rôle est ouffissime. Vraiment ouffissime. C'est le papa de Han Joon, le mari de Myung Hee et le meilleur ami de Jong Do. Il est aussi un homme puissant qui souhaite faire carrière en politique et aura l'air d'être prêt à tout pour y arriver.

     

     

    Les juges Choi Go Soo, Moon Yoo Soon, KIm Min Sang, Lee Chang Wook et Yoon,  sont les collègues de nos personnages principaux, les autres juges du tribunal. Le drama s'attarde comme il faut sur leur petites histoires personnels, sur comment ils traitent les cas qui leur sont confié, c'est à travers eux que l'on voit que la tâche d'un juge n'est pas évidente. Leur personnalité est enjouées, sympathique, et leur relations de collègue-ami-ennemis est souvent rigolote. J'ai adoré les voir se retrouver et disctuter de leur cas respectifs, écouter les avis des autres.

    Oh Ji Rak,  je lui fait une petite partie rien qu'à lui, parce que déjà j'adore cet acteur depuis Empress Ki, et ici c'est mon petit chouchou ! La crème de la crème des juges ! c'est le juge principal dans le panel du juge Sah et du Juge Lee, leur supérieur et bien que ces deux derniers fasse du bon travail au final la décision revient toujours au juge Oh, c'est lui qui prend la responsabilité des verdicts et réfléchit donc à deux fois avent d'en rendre un. Et pourtant il ne me déçoit jamais, il fait passer la justice avant tout et c'était beau à voir, il fait fasse à ses collègues qui ne sont pas forcément tendre, est prêt à endurer les critiques pour un jugement juste. J'aime ce genre de personnage.

     

     

     M orale de Judge VS Judge.

     

    “A judge succeeds by not making incorrect decisions.
    By making sure no one suffers injustice.”

     


     

     

    « Mode Beauté Astuces // La rubrique de SakuraDear Prince // Drama Chinois »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Février à 18:23
    Coucou :)
    Je me retrouve sur cet article après avoir lu vos bilans du mois de Janvier. Judge vs Judge est un drama que peu de personnes ont commencé. Pour ma part, c'était un peu sur un coup de tête, pour revoir Dong Ha. Et son personnage est la seule raison pour laquelle je l'ai terminé. Il y a pas mal de choses qui m'ont dérangées (trop de personnages secondaires, des persnnages principaux peu impactants, des comportements pas très compréhensibles). Bref, comme toi je ne le reverrais pas, mais je ne regrette pas de l'avoir vu. J'insiste sur Do Han Joon, qui est de loin le personnage le plus intéressant, et pourtant repoussé par tout son entourage... J'ai compatis plus d'une fois avec lui.
    C'était une histoire sympathique, mais pas inoubliable.
      • Dimanche 11 Février à 11:03

        Coucou !

        C'est vrai qu'on est pas beaucoup à l'avoir vue celui là, et pourtant le casting aurait dû attirer.. C'est clairement Dong Ha qui tien là barque là dedans ! Par contre pour moi, heureusement qu'il y avait ces personnages secondaire, parce qu'avec nos personnages principaux on ne serait pas aller bien loin...

    2
    Dimanche 11 Février à 12:45

    Je comprends ce que tu veux dire. Le problème c'est qu'aucun n'était véritablement développé, donc c'était dur de s'attacher à eux :( 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :