• Princesse Kaguya // Animé japonais

    Brouillon Kalyani

      Le conte de la princesse Kaguya

     

    Doublage Autres informations
    Aki Asakura  : Princesse Kaguya Genres : Fantastique, historique, conte
    Kengo Kora :  Sutemaru Année : 2013
    Takeo Chii :  Le père de Kaguya Durée : 2h17
    Nobuko Miyamoto : La mère de Kaguya Note : 7/10

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Par un jour brumeux, Okina, vieux coupeur de bambous, découvre à l'intérieur d'une canne une minuscule créature endormie. Il la ramène chez lui. Élevée par Okina et son épouse, Kaguya-Hime, soit princesse lumineuse, devient très rapidement une magnifique jeune fille. (Source Le Figaro)

      

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    Mon avis : J'ai découvert l'existence de l'animé suite à mon article sur les contes et légendes japonais. Depuis, j'avais envie de le regarder.
    Lorsque, j'ai lancé l'animé et que j'ai vu qu'il faisait 2h17, j'ai eu peur des longueurs et que ça ne tienne pas jusqu'à la fin. Je me suis largement trompée, on ne s'ennuie pas un seul instant. Toute la légende y est abordée. Je regrette juste que dans la dernière partie, on voit si peu l'empereur. En effet, quand on lit la légende, on se rend compte qu'il a une place importante. Ici on l’aperçoit à peine. C'est pareil pour la conclusion de l'animé, dans la légende, on détaille bien pourquoi spolier : Kaguya doit partir rejoindre la lune, ici elle dit juste, je dois retourner sur la lune d'où je viens. Et puis après, son départ l'animé s'arrête là, on ne sait pas ce que deviennent ses parents alors que dans la légende si. Fin spolier. J'ai trouvé cette partie vraiment incomplète et manquant de profondeur.

    L'ensemble de l'animé a un rythme lent et on voit des scènes posées comme celle où ils mangent du melon ou celle où Kaguya se fait habiller. Ses scènes posées font du bien. Certaines personnes n'apprécieront peut-être pas car cela manquent de rythme, moi je trouve qu'elles font le charme du film et j'ai beaucoup aimé.

     

    Brouillon Kalyani


    Le début de Princesse Kaguya est plutôt joyeux mais dès que la famille déménage dans la capitale, une mélancolie s'installe. La joyeuse et fringante Kaguya se transforme en une personne triste.
    Elle était tel un oiseau libre et elle finit par devenir un oiseau prisonnier d'une cage dorée. On ressent parfaitement toute la détresse de Kaguya, on est malheureux pour elle et notre cœur s'étreint. Ses expressions et sa manière d'agir nous montrent toute la détresse qu'elle ressent au fond de son cœur. Elle aurait préféré une vie simple à la campagne plutôt que cette vie de richesse à la ville.
    On se demande souvent, son père a-t-il vraiment fait ça pour elle ? Ou l'or lui est monté à la tête ? Je me pose toujours cette question.
    Comment n’a-t-il pas pu voir que Kaguya était malheureuse ?
    Une phrase de Kaguya envers son père résume bien cela  : "Votre bonheur a fait mon malheur."
    Et quant à la mère, elle voyait sa fille malheureuse, pourquoi n'a-t- elle pas tenu tête à son époux ? Certes, elle a fait de son mieux pour que kaguya soit moins triste mais bon. A la fin, c'est elle qui m'a plus brisé le cœur contrairement à son mari.

    Et si je vous parlais du visuel ? On ne se croirait pas dans un animé mais dans un livre. J'ai trouvé ça génial ! On se sentait plongé comme dans un livre et à chaque scène, c'est comme si on tournait une nouvelle page. Cette histoire est issue d'un conte, un conte peut se retrouver dans un livre, ils nous ont bien fait ressentir cela. A l'heure où je vous écris, je suis encore sous le charme des dessins. Les couleurs pastels utilisées sont tellement belles, harmonieuses et douces. J'ai trouvé l'ensemble magnifique <3

     

    Brouillon Kalyani

     

    Petite conclusion, cet animé est beau visuellement. Il nous fait passer un bon moment et nous apporte plein d'émotions. On est réellement investi avec le personnage de Kaguya, on rit et on souffre avec elle du début à la fin. L'histoire nous plonge au cœur de cette jolie légende. Il y a aussi une belle petite chanson que je vous laisse découvrir avec cette vidéo.

     

     

    Drama japonais // Lucky seven

     

    « Grand Prince [Kdrama]Nos premières impressions [ Suits; Mistress; Secret Mother ] »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Mai à 15:36

    Le dernier long-métrage de Isao Takahata qui est décédé il y a peu... D=

    Une jolie légende bien connue, mais le film a une magnifique réalisation : je garde un souvenir encore vivace de cette fuite de la princesse en dehors du palais, avec une telle force dans le dessin. :o

      • Dimanche 20 Mai à 10:58

        Oui, j'ai vu qu'il était décédé il n'y a pas longtemps. J'avais écrit mon article dès mois avant son décédé.

        Elle m'a tellement brisé le cœur la Princesse, tellement elle était malheureuse et voulait être libre :'(

        Merci pour ton commentaire ^^

    2
    Mardi 29 Mai à 15:04

    j'aimerai beaucoup voir ce film :)

      • Mardi 29 Mai à 20:56

        Je te conseille fortement de le regarder ^^

      • Mardi 29 Mai à 21:31

        je vais me faire ça la semaine prochaine :)

        merciii

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :