• Confessions (film japonais)

    Coucou tout le monde :)
    Avec les examens, je n'ai vraiment pas eu le temps de regarder de drama ces derniers temps. De plus, même si je suis maintenant en vacances, je n'ai plus la motivation pour continuer mes drama en cours (Secret Love Affair et Angel Eyes). Par contre, je continue Gap Dong que je trouve vraiment addictif et dont je ne peux pas me défaire. Bref, tout ça pour vous dire que je ne sais pas quand je ferais un nouvel article drama (même si vu l'efficacité de Sakura et Estalyne, je ne pense pas que mes articles manquent tant que ça :p).

    Ce petit interlude terminé, et à défaut de faire des articles drama pour le moment, j'ai décidé aujourd'hui de vous parler d'un film que je viens tout juste de finir. Le genre de film qui vous prend aux tripes et vous hypnotise pendant toute sa durée. Je veux parler du film japonais Confessions.

     

    Confessions

    http://www.dramafans.org/imgs/confession.jpg

    Synopsis (source : Nautiljon)

    Moriguchi Yuko est professeur dans une école de secondaire. C'est une femme qui a tout perdu : son futur mari, et sa petite fille de quatre ans, Manami. Le corps de sa fille est retrouvé dans une piscine et d'après le rapport de police, il s'agirait d'une mort accidentelle. Yuko Moriguchi mène sa petite enquête et découvre que sa fille n'est pas décédée des suites d'un accident, mais qu'elle a été assassinée par deux de ses élèves. Sachant que la loi interdit l'emprisonnement et la répression contre les mineurs, elle décide de prendre les choses en mains et va tout mettre en oeuvre afin que les coupables se repentissent de leur crime, en leur faisant prendre conscience que la vie est précieuse.

    Genre : Drame/thriller
    Date de sortie : 05/06/2010



    Mon avis 


    Ce film est réellement très bien fait et excellemment bien ficelé. Il n'y a qu'environ deux décors pour tout le film : la salle de classe et la maison d'un des élève. On sort cependant de ce cadre vers la fin mais la grosse partie du film se déroule dans ces deux endroits. Et malgré ceci, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. C'est là où le film est exceptionnel. Alors que souvent, il y a quelques moments de mous, ici chaque moment est primordial pour l'histoire, il n'y a aucun temps mort et je ne pouvais donc plus décoller mes yeux de l'écran tant j'étais hypnotisée par l'horreur qui se déroulait sous mes yeux.

    Car oui, nous pouvons vraiment parler d'horreur pour ce film. Je conseillerais d'ailleurs aux plus jeunes ainsi qu'aux âmes les plus sensibles de s'abstenir de regarder ce film car il est très dur psychologiquement. J'ai moi même été complètement bouleversée et retournée par ce film. Nous assistons ici à une véritable guerre psychologique qui va loin. Très loin. Ce film m'a d'ailleurs rappelé le film coréen I saw the Devil pour ceux qui connaissent. Nous assistons à une vengeance où on fini par se demander qui est le plus horrible entre le meurtrier de départ et la personne qui se venge.

    Dès le début nous sommes plongés dans cette ambiance malsaine. Nous avons d'abord droit une exposition des faits. Assez rapide, au bout d'une vingtaine de minutes, la professeur annonce que sa fille est décédée à cause de deux de ses élèves et l'horreur commence. Nous pouvons cependant penser que toute la partie "exposition des faits" est ennuyeuse mais loin de là. L'ambiance ainsi que le joue d'acteur de la professeur fait que l'on est réellement dans l'histoire et que l'on boit ses paroles. Nous apprenons l'identité des coupables très vites. En effet, ici il n'est pas question de film policier où l'on chercherait les coupables. Nous sommes vraiment dans un film de vengeance où nous suivons les actions de cette mère, désespérée de voir que les petits meurtriers s'en sortiront indemnes face à la loi. Entre mensonges et manipulations, les élèves A et B (ce sont les surnoms qu'elle donne aux deux meurtriers. D'ailleurs dans le film, elle ne révèle jamais leurs prénoms mais elles donnent des indices suffisamment clairs pour que tous les élèves sachent de qui elle parle) vont vivre une véritable descente aux enfers.

    La psychologie des personnages est extrêmement bien décrite. Nous savons à chaque fois pourquoi les personnages agissent de la sorte. Au fil du film, la narration change et l'on voit tantôt l'histoire avec les yeux de l'élève A, tantôt de l'élève B, tantôt d'une autre élève. C'est donc très bien écrit et je ne vois pas réellement de zones d'ombres à éclaircir. Tout est très clair. On découvre à quel point les personnages sont dérangés et ce qui les ont poussé à devenir de véritables monstres. C'est d'ailleurs tellement bien fait que l'on se prendrait presque de compassion pour les meurtriers à certains moments. J'ai bien dis "presque" parce qu'ensuite on se rappelle de l'horreur de leurs actes et on oublie bien vite ces pensées mais ça fait réfléchir sur "comment des enfants de 13 ans peuvent-ils bien se retrouver à faire un pareil crime ? Et qui plus est, sur quelqu'un qu'ils ne connaissent que de vu ?". En apprenant leurs motivations, je me suis d'abord dis que c'était exagéré et peu crédible. Mais dans la tête d'un enfant de 13 ans, qui en plus n'a pas eu une enfance facile, cette histoire n'est peut-être pas si invraisemblable et on fini par y croire et se poser de vrais questions.

    La psychologie de la professeur est également mise en avant. Cependant, moins que les élèves mais c'est surement parce que ses motivations à elle sont très claires. Elle a un sentiment d'injustice. Pourquoi quelqu'un tuerait ma fille et s'en sortirait sans aucune peine ? C'est donc dans cette optique qu'elle décide de se faire vengeance elle même. À l'aide de manipulation et attaque psychologique, elle va réellement faire de leurs vies un enfer. Ceci est d'ailleurs extrêmement bien montré dans le film. On voit ses élèves vivre et subir les manipulations de la professeur. En effet, sans vouloir trop en dévoiler, la professeur les dénonce devant toute la classe. L'un des élève qui continue à aller à l'école va donc devoir en subir les conséquences car ses camarades, également sous l'influence de la prof, ne vont pas le laisser tranquille. Pareil pour l'autre élève, déscolarisé, qui va vivre une véritable psychose et va devenir littéralement fou. Encore une fois, la professeur n'est jamais loin pour les faire basculer encore plus rapidement en "enfer". D'ailleurs, je dirai aussi un mot sur le jeu des acteurs que j'ai trouvé impressionnant. Si j'ai été autant captivé par l'histoire je pense que c'est aussi grâce à eux. Les acteurs sont jeunes et pourtant, tellement convainquant. Pareil pour tous les autres qui sont juste extraordinaires.

    Ce que j'ai également aimé c'est que ce film parle de vrais sujets de société. Le sentiment d'injustice face à la loi, les relations difficiles qu'un enfant peut entretenir avec ses parents, le besoin humain de se faire accepter par les autres... Bref, dans l'histoire, les conséquences de tout cela vont quand même très très loin, mais on n'y sent tout de même une réflexion et une demande de prise de conscience sur ces sujets. C'est en tout cas mon avis.

    Je vais maintenant parler de la fin. Et quelle fin ! C'est le coup de grâce que pouvait délivrer la professeur. Je ne m'y attendais personnellement pas du tout et j'en ai vraiment eu des frissons. C'est là que l'on se demande qui est le plus horrible entre la professeur et l'élève A (car tout va vite tourner surtout autour de lui à cause de ses motivations). Cependant, j'ai trouvé la toute dernière phrase du film vraiment incroyable car j'ai l'impression que nous aussi sommes manipulé. C'est un peu une fin ouverte à mon sens. /!\ big spoil La dernière phrase de la professeur est "Just kidding". On peut alors se demander si elle a réellement tué la mère de l'enfant ou si c'est encore un de ses mensonges dans le but de le détruire davantage. On peut aussi se demander si elle fini par lui pardonner ou alors si tout ceci n'est que le commencement de sa vengeance /!\ big spoil

    Enfin bref, Confessions est un film, je pense, à ne pas mettre entre toutes les mains. Mais c'est vraiment un thriller haletant, captivant qui à mon avis ne vous laissera pas indifférant. Avec ce film, je me suis prise une vraie claque dans la tronche que je n'oublierais pas de sitôt.

    « LES DRAMAS A VENIR - PRINTEMPS / ÉTÉ 2014Doctor Stranger (Premières impressions) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mai 2014 à 11:19

    C'est exactement le genre de films que je suis incapable de regarder. Lorsque la psychologie des personnages est poussée trop loin de façon morbide, je commence très vite à me sentir mal et à me poser des questions qui me vont encore plus me sentir mal. 

    2
    Samedi 24 Mai 2014 à 14:51

    Franchement, c'est le genre de film que je regarde peu souvent parce que moi aussi ils me font me sentir bizarre après coup ^^ Mais quand je suis dans le film, je suis tellement à fond ! J'aime ces films quand je les regarde mais j'aime moins quand je les finis parce que ça me fait me sentir mal xD

    D'ailleurs hier j'ai eu vachement de mal à m'endormir x)

    Mais pour ceux que ça dérange moins, je pense que c'est vraiment un excellent film.

    3
    Samedi 24 Mai 2014 à 21:27

    j avoue que de se que tu ecris il a l air pas mal j avais deja vue un film dans le meme style je crois

    mais d apres ton avis le mien et moin pousser psychologiquement du coup j hesite un peu mais sa m intrigue aussi en meme temps >< enfin bon je mais se film dans ma liste quand meme ^-^

    4
    Mardi 27 Janvier 2015 à 19:07

    Commençons bien : j’aime ce film ! J’avais d’ailleurs prévu d’en faire un article ( Un jour ou l’autre o/ ) . Mais là n’est pas le sujet. Hum hum.
    Le résumé m’intriguait assez et, sachant qu’au casting ( Et là se trouve la raison principale du pourquoi je l’ai commencé ) on peut voir Nishii Yukito ( I love him ! ) , j’ai pas hésité une seule seconde. Et j’ai bien fait, parce que ce que nous offre ce film, c’est pas rien. Comme tu le dis dans ton article, on est hypnotisé par l’horreur. Cette ambiance malsaine dont on ne peut pas détourner le regard. Les images sont magnifiques aussi faut dire. La façon dont ce film est tourné . . J’ai pas décroché une seule seconde les yeux de mon écran. Et le jeu des acteurs est incroyable. Mention spéciale à Fujiwara Kaoru qui m’a bluffée dans son rôle ( C’est pas un gamin qui joue, c’est pas possible Oo ) et Yukito, qui était largement à la hauteur de mes attentes ! *O*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :